Les Cathédrales de la mort: palpitant

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

En attendant la parution, en octobre prochain, du dernier volet des Gestionnaires de l'Apocalypse, de Jean-Jacques Pelletier, la revue Alibis propose en avant-première Les cathédrale de la mort, le prologue de La faim de la terre.

Des terroristes déclenchent des attentats à grande échelle en détruisant des églises et des cathédrales dans cinq pays. À Montréal, une violente explosion détruit l'oratoire Saint-Joseph et l'inspecteur Théberge reçoit des menaces de mort.

Alors que tout le monde est persuadé que ce sont les islamistes radicaux et Al-Qaeda qui sont derrière ces sinistres événements, une organisation secrète appelée le Cénacle prépare rien de moins que la fin du monde. Selon ses dirigeants, «Seule l'apocalypse peut dissoudre les rigidités sociales et culturelles qui empêchent l'évolution de notre espèce.»

Au moment où s'achève ce prologue explosif, le premier des quatre cavaliers de l'Apocalypse se met en marche...Mais nous ne saurons que cet automne quelle forme prendront les cataclysmes appréhendés. En maître du suspense, Jean-Jacques Pelletier nous entraîne une fois de plus dans une aventure palpitante dont on a hâte de connaître la suite. C'est bien la première fois qu'un esprit aussi retors nous donne envie de savoir à quoi ressemblera la fin du monde!

Jean-Jacques Pelletier signe aussi la deuxième partie d'un article érudit et consistant sur la littérature policière. Ce numéro exceptionnel est complété par les rubriques habituelles ainsi que par des fictions de Leslie Watts et de Michel-Olivier Gasse, un jeune auteur talentueux de la relève, critique et musicien à ses heures.

Les Cathédrales de la mort

Jean-Jacques Pelletier dans Alibis, no 30, printemps 2009, 160 pages, 10$

****




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer