E.L. Doctorow, l'auteur américain de Ragtime est mort

E.L. Doctorow... (Photo Henny Ray Abrams, archives AP)

Agrandir

E.L. Doctorow

Photo Henny Ray Abrams, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

L'écrivain américain E.L. Doctorow, connu pour ses fictions historiques, dont Ragtime, Billy Bathgate et The March, est décédé mardi à l'âge de 84 ans, a annoncé le New York Times.

«E.L. Doctorow était l'un des plus grands écrivains américains. Ses livres m'ont beaucoup appris, il nous manquera», a tweeté le président américain Barack Obama.

E.L Doctorow est mort des suites d'un cancer du poumon, a déclaré son fils, Richard Doctorow, au New York Times.

Issu d'une famille d'origine juive, l'écrivain né dans le quartier du Bronx à New York, maniait un style d'écriture audacieux et peu conventionnel.

Son premier roman, Welcome to Hard Times, un western publié en 1960, sera suivi en 1966 de Big as Life, inspiré de la science-fiction.

En 1971, il publie The Book of Daniel, une fiction autour des époux Rosenberg.

Ragtime, publié en 1975, sera adapté au cinéma par Milos Forman.

L'année dernière, Doctorow avait remporté le prix littéraire du Congrès américain (Library of Congress Prize for American Fiction). Une récompense venant s'ajouter à une longue liste de distinctions, dont un National Book Award, trois National Book Critics Circle Awards et deux PEN/Faulkner Awards.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer