Éditions Trois-Pistoles: l'UNEQ demande à la SODEC d'agir

Victor Lévy-Beaulieu a récemment accusé des auteurs d'être... (Photo André Pichette, archives La Presse)

Agrandir

Victor Lévy-Beaulieu a récemment accusé des auteurs d'être responsables d'une baisse des subventions de la maison d'édition de la part du Conseil des arts du Canada et de la SODEC.

Photo André Pichette, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mario Cloutier

L'Union des écrivaines et des écrivains québécois demande à la SODEC d'intervenir dans le dossier des Éditions Trois-Pistoles.

La présidente de l'UNEQ, Danièle Simpson, a écrit à l'organisme subventionneur afin qu'il rappelle à l'ordre l'éditeur Victor-Lévy Beaulieu qui, selon l'UNEQ, «rejette le blâme sur les victimes de ses manquements plutôt que de mettre fin à des pratiques qui contreviennent de plein fouet» à ses responsabilités.

Comme le révélait La Presse jeudi, M. Beaulieu a récemment accusé des auteurs d'être responsables d'une baisse des subventions de la maison d'édition de la part du Conseil des arts du Canada et de la SODEC. Or, dit l'UNEQ, les auteurs qui se sont plaints de ne pas recevoir de redevances et de rapports de vente annuels «ont agi de plein droit».

L'Union souligne que «l'éditeur pousse l'outrecuidance jusqu'à faire pression sur les plaignants en les incitant à se taire à l'avenir malgré les préjudices qu'ils subissent. [...] Nous croyons qu'une telle tentative de bâillonnement dépasse les bornes».

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer