Brendan Reichs: de mère en fils

Brendan Reichs et sa mère Kathy Reichs ont écrit... (Photo fournie par XO Éditions)

Agrandir

Brendan Reichs et sa mère Kathy Reichs ont écrit ensemble la série à succès Viral.

Photo fournie par XO Éditions

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sonia Sarfati
La Presse

Aux yeux de Brendan Reichs, la question n'est pas de savoir s'il serait devenu écrivain si sa célèbre mère, l'anthropologue judiciaire et romancière Kathy Reichs, n'avait pas emprunté cette voie... mais s'il serait à son tour devenu auteur s'il avait aimé la profession pour laquelle il avait été formé. Avocat.

«Le travail, au quotidien, n'avait rien à voir avec ce que je pensais qu'il serait pendant mes études», a-t-il indiqué en entrevue téléphonique lorsque La Presse l'a joint chez lui, à Charlotte, Caroline-du-Nord, où il vit avec sa femme, leurs enfants... et pas très loin de sa mère. «Quand elle n'est pas en tournée!», rigole-t-il.

Et, pourrait-on ajouter, quand il n'est pas avec elle. En tournée, s'entend. Puisqu'ils ont commencé à écrire ensemble et ont publié un premier roman en 2010, Viral. Qui devait être le début d'une trilogie. «Mais nous avons eu tellement de succès avec les tomes 1 et 2 que nous avons étiré l'aventure sur cinq livres.» Le dernier, Rival, est sorti il y a quelques semaines.

À l'origine du projet... «Je vais dire que c'est mon idée, ce avec quoi ma mère ne serait pas d'accord, mais comme c'est moi qui parle, je le dis!», lance-t-il en éclatant de rire.

En fait, la littérature «jeune adulte» connaissant la popularité que l'on sait, les séries en particulier (bonjour les dérivés de Twilight, Hunger Games et, ici, du Journal d'Aurélie Laflamme!), un éditeur s'était montré intéressé par les aventures d'une jeune Temperance Brennan. Une série policière mettant en scène une version adolescente du personnage créé par Kathy Reichs - dont il existe d'ailleurs déjà une autre «déclinaison» dans la série télévisée Bones.

Viral, tome 5 – Rival... (Image fournie par XO ÉDITIONS) - image 2.0

Agrandir

Viral, tome 5 – Rival

Image fournie par XO ÉDITIONS

Brennan junior

Entrée de Victoria Brennan, dite Tory. Elle vit avec son père, Kit Howard, dont la mère est la soeur de Tempe Brennan, Harriet, dite Harry. Alors tout jeune, Kit avait d'ailleurs fait une apparition dans Mortelles décisions de Kathy Reichs. Il découvre avoir une fille tout récemment, lorsque la mère de cette dernière, avec qui il avait eu une aventure à l'adolescence, est tuée dans un accident.

Bref, Tory est la petite-nièce de Tempe.

Maintenant installée à Charleston avec son paternel qui est vétérinaire au Loggerhead Island Research Institute, l'adolescente s'est liée d'amitié avec trois garçons du coin: Ben, Shelton et Hi. Après avoir mis leur nez là où ils n'auraient pas dû, ils ont été infectés par un virus mutagène qui leur donne des pouvoirs spéciaux. Leurs sens «s'enflamment», ils deviennent plus forts, puissants, rapides; et ils communiquent par télépathie (d'où l'esprit de meute qui les unit).

Depuis, ils essaient de comprendre ce qui leur est arrivé et, ce faisant, résolvent mystère après mystère. Tory en tête. «La petite-nièce de Tempe ne pouvait qu'être une fille forte, un leader», souligne Brendan Reichs qui aime écrire pour les adolescents des aventures mettant en scène des adolescents, car «à cet âge, on expérimente souvent les choses pour la première fois, ce qui est un attrait pour [lui]». 

«Les personnages [d'adolescents] peuvent avoir une attitude enjouée, ce qui me ressemble; vous n'avez pas besoin de les envoyer travailler et faire ces trucs d'adulte plus ennuyeux; enfin, il est plus aisé d'insérer du fantastique dans leurs aventures.»

C'est le cas ici, alors que la fiction se teinte de science-fiction... tout en gardant un pied dans la science. Beaucoup de recherches au programme pour les deux auteurs.

À quatre mains

«Bien sûr, ma mère est une ressource formidable mais ce n'est pas suffisant: nous devons utiliser ce à quoi des jeunes ont accès et dont ils peuvent se servir de façon plausible», explique Brendan Reichs.

Kathy Reichs et lui ont, sur cet aspect et les autres, trouvé «une manière de collaborer sans se tuer». «Donc, nous devons faire quelque chose de bien», plaisante-t-il.

Dans un premier temps, ils élaborent ensemble un synopsis. Lui se charge ensuite du premier jet, sur lequel repasse sa mère. «On se dispute beaucoup à cette étape-là et on ne se parle plus pendant un moment», fait-il sur un ton qui signifie le contraire - quoique... Enfin, il retravaille le manuscrit - qui fait des allers-retours entre eux jusqu'à satisfaction commune.

Reste que le nouvel auteur se sent maintenant prêt à voler de ses propres ailes. Au moment de l'entrevue, il mettait la touche finale à Nemesis, le premier tome d'un diptyque mettant en scène une certaine Min Wilder qui, tous les deux ans à son anniversaire, se fait tuer par le même homme en noir... et revient à la vie quelques heures plus tard. Le jour de son 16anniversaire, elle décide que c'est assez. Elle va découvrir ce qui lui arrive et pourquoi.

Et nous aussi, probablement l'an prochain.

_____________________________________________________________________________

Viral, tome 5 - Rival. Kathy Reichs et Brendan Reichs. Traduit par Emmanuel Pailler. XO Éditions, 365 pages.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer