Anna Politkovskaïa, journaliste dissidente: portrait d'une résistante ***1/2

La PresseJean Siag 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Si Francesco Matteuzzi et Elisabetta Benfatto ont choisi de consacrer une bédé à la journaliste russe Anna Politkovskaïa, c'est parce qu'elle était pour eux une héroïne.

Cette femme déterminée, qui a couvert le conflit tchétchène et critiqué régulièrement la politique russe, a été assassinée à Moscou en 2006.

Comme plusieurs opposants au régime de Vladimir Poutine. On y suit sa couverture du conflit tchétchène et son combat quotidien pour que ses textes ne soient pas censurés.

Les auteurs reviennent sur la fameuse prise d'otages au théâtre de la Doubrovka, au cours de laquelle elle a participé aux négociations avec les terroristes.

Il est aussi question de son empoisonnement, ses dénonciations, puis son assassinat le jour de l'anniversaire de Poutine. Un album sans complaisance, comme sa regrettée héroïne.

* * * 1/2

Anna Politkovskaïa, journaliste dissidente. Francesco Matteuzzi et Elisabetta Benfatto. Steinkis.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer