Romanesque: la cavale des amoureux maudits ***1/2

Romanesque, de Tonino Benacquista... (Image fournie par Gallimard)

Agrandir

Romanesque, de Tonino Benacquista

Image fournie par Gallimard

La PresseViolaine Ballivy 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il est un simple braconnier. Elle est une banale cueilleuse de fleurs sauvages. Jamais ils n'auraient dû passer à l'histoire. N'eût été leur amour. N'eût été le fait qu'ils soient maudits.

Non, Tonino Benacquista n'a pas tracé une vie tranquille à ses nouveaux héros. Cet homme et cette femme sont unis par un amour si grand, puissant, «trop beau pour être vrai» qu'il choque le monde qui les entoure.

On tentera donc par tous les moyens de les séparer - même la décapitation - mais ni les rois, ni Dieu, ni le Diable, ni même les siècles n'y parviendront.

La cavale de ces amoureux maudits commence ainsi au Moyen Âge, en France, pour se transposer dans l'Amérique d'aujourd'hui où ils doivent fuir des hordes de policiers lancés à leurs trousses, traqués jusque sur les réseaux sociaux qui s'enflamment pour les #runninglovers.

On suit leurs aventures sur deux époques en même temps: les deux récits se répondent un peu difficilement dans les premiers chapitres, mais très vite le rythme devient plus haletant.

C'est une ode à l'amour, le grand, le récit de la naissance d'une légende. Oui, le maître du roman noir se défend bien dans le roman d'amour.

* * * 1/2

Romanesque. Tonino Benacquista. Gallimard. 235 pages.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer