Discours d'un arbre sur la fragilité des hommes: un conte philosophique moderne ****

La PresseAndrée LeBel 4/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Andrée Lebel
La Presse

Grand voyageur, Olivier Bleys choisit un pays différent pour chacun de ses romans. Cette fois, l'action se passe dans la Chine contemporaine en pleine transformation.

Discours d'un arbre sur la fragilité des hommes fait ressortir les liens que l'homme entretient avec la nature. Wei Zhang, sa femme, sa fille et ses beaux-parents vivent dans une maison délabrée en banlieue de Shenyang, une ancienne ville industrielle.

Wei est au chômage, vole du charbon pour se chauffer et demeure très attaché au vieil arbre à laque (sumac) qui s'étiole au fond de la cour. Malgré les pressions des autorités, il ne se résigne pas à l'abattre.

Wei est sur le point de réaliser son rêve d'acheter la maison familiale quand commence l'exploitation d'un gisement de terbium dans son quartier déserté depuis les fermetures d'usines. Même si ses proches s'interrogent sur son ambition d'être propriétaire, Wei refuse de déménager.

À qui l'histoire donnera-t-elle raison? La poésie et le style unique de Bleys confèrent une force incroyable à ce magnifique roman qui emprunte la structure des contes chinois.

* * * *

Discours d'un arbre sur la fragilité des hommes. Olivier Bleys. Albin Michel, 294 pages.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer