Carnaval: le blues du tueur à la hache ****

La PresseNorbert Spehner, collaboration spéciale 4/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Norbert Spehner

collaboration spéciale

La Presse

La Nouvelle-Orléans, avec son jazz, sa cuisine, son décor exotique et ses ouragans dévastateurs, est une inépuisable source d'inspiration pour nombre d'auteurs de polars, parmi lesquels on retrouve James Lee Burke, Sara Gran, David Fulmer ou Nevada Barr.

Carnaval, premier polar de Ray Celestin, est basé sur des faits réels survenus en 1919: un tueur en série a massacré à coups de hache des habitants d'origine sicilienne en laissant sur les lieux de ses crimes des cartes de tarot.

L'originalité de l'intrigue tient surtout au fait que l'enquête est menée sur plusieurs fronts, par des personnages qui ont tous leur intérêt propre: le flic incorruptible Michael Talbot et son ex-mentor ripou Luca, la jeune Ida, détective de Pinkerton, secondée par son ami musicien Lewis, alias Louis Armstrong, et un journaliste en quête de primeur au péril de sa vie.

Action, suspense, dépaysement, exotisme et jazz, ce polar historique séduit dès les premières pages.

* * * *

Carnaval. Ray Celestin. Le Cherche Midi, 492 pages.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer