Sous l'emprise des ombres: la face cachée du dieu de Prosperous ****

La PresseNorbert Spehner, collaboration spéciale 4/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Norbert Spehner

collaboration spéciale

La Presse

Il y a quelque chose de pourri à Prosperous, dans le Maine, une petite ville un peu trop tranquille au goût de Charlie Parker, qui y recherche Annie, la fille héroïnomane d'un sans-abri de Boston qui s'est suicidé après avoir tenté de prendre contact avec lui.

Les gens de l'endroit n'ont rien vu, le shérif est peu coopératif, voire hostile, et Parker sent qu'il se passe quelque chose de louche dans cet endroit trop idyllique pour être vrai.

Il découvre peu à peu que les habitants sont prêts à tout pour cacher leurs funestes activités impliquant des sacrifices humains.

Pour résoudre l'énigme, Parker devra faire appel à ses fidèles acolytes Angel et Louis. Mais l'opposition est féroce, et Parker est en danger de mort!

Dans L'emprise des ombres, John Connolly combine avec brio le polar noir traditionnel et le récit fantastique, avec pour résultat un récit à suspense parfaitement maîtrisé, dont l'action baigne dans une ambiance très gothique qui donne le frisson.

* * * *

Sous l'emprise des ombres. John Connolly. Presses de la Cité, 462 pages.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer