Le Canada entre Vichy et la France libre 1940-1945: plaisir pointu ***1/2

La PresseAndré Duchesne 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le sujet est pointu. Le ton aussi. Cet ouvrage n'est pas exactement une lecture d'été. Mais quelle lecture! Ce travail fouillé, articulé, appuyé par une bibliographie solide, dresse le portrait complexe de la situation politique et diplomatique du Canada tiraillé entre le gouvernement vichyste de Pétain et le mouvement de la France libre regroupé autour du général de Gaulle durant la Seconde Guerre mondiale.

Situation délicate parce qu'au début de la guerre, les Canadiens français sont proches de Vichy et qu'un geste maladroit peut faire sursauter ce groupe pas du tout disposé à se mêler du conflit, encore moins à accepter la conscription.

Mais le Canada doit aussi composer avec la Grande-Bretagne, sensible à l'aura de De Gaulle, et les États-Unis, très méfiants envers ce dernier.

Olivier Courteaux décortique avec une précision chirurgicale les innombrables manoeuvres que le gouvernement de Mackenzie King doit faire pour prendre sa place dans cette poudrière.

Les volets consacrés aux missions de Pierre Dupuy à Vichy ainsi qu'à la prise des îles Saint-Pierre et Miquelon par les Forces françaises libres en constituent deux exemples éloquents.

Un livre passionnant, mais qui plaira d'abord aux initiés.

* * * 1/2

Le Canada entre Vichy et la France libre 1940-1945. Olivier Courteaux. Presses de l'Université Laval. 298 pages.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer