L'humour british de House et Wilde ***

La PresseSonia Sarfati 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sonia Sarfati
La Presse

À savoir d'abord : Dérapages incontrôlables s'adresse aux fans les plus pointus de Hugh Laurie ou Stephen Fry. À savoir aussi : malgré la qualité de sa traduction, ce bouquin gagne à être lu dans sa version originale.

À savoir enfin : si les premières pages du recueil peuvent sembler poussives, il faut persévérer parce que, que ce soit par effet d'accumulation ou par familiarisation avec le ton, après en avoir consommé une quinzaine, le rire sera au rendez-vous.

Dérapages incontrôlables regroupe les textes de sketches que les interprètes de Dr House et Oscar Wilde, amis depuis leur passage à l'Université de Cambridge, ont écrits dans les années 80-90 pour la série A Bit of Fry and Laurie.

La langue parlée y est donc à l'honneur et véhicule un humour tantôt absurde, tantôt naïf, jamais politiquement correct, toujours délicieusement british. Ici, on discute poésie ou autorité parentale. Là, on dissèque un baptême ou un grille-pain. Ici et là, des critiques pontifient (divaguent ?).

Pour ceux qui veulent pousser l'expérience, les sketches en question se trouvent sur YouTube. La totale. 

***

Dérapages incontrôlables, Hugh Laurie et Stephen Fry (traduit par Yves Sarda). Éditions Baker Street, 259 pages.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer