«Tu seras un raté, mon fils !»-Churchill et son père ***1/2

La PresseSylvain Sarrazin 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il ne manque pas d'écrits relatant le parcours tortueux de cette incroyable figure du XXe siècle ; Winston Churchill s'étant même chargé de livrer son autobiographie en épais volumes. Quelle brèche cette nouvelle pierre vient-elle donc combler ?

Tout est dans le titre : à travers les épisodes les plus marquants de ce géant de l'histoire européenne, on y sonde les rapports tissés avec son ascendance. Du tréfonds des terrains de bataille sanglants où il fut correspondant de guerre jusqu'au siège le plus haut perché du Parlement, le fantôme de ce père sévère et sans-coeur ressurgit cycliquement, avec sa ritournelle de reproches et de rabaissements.

Cet angle d'attaque, qui justifie le livre, paraît cependant tout juste esquissé : seules quelques phrases ici et là, au mieux quelques maigres pages y sont réellement et concrètement consacrées. Le fruit et le symbole d'une figure paternelle éternellement absente ? 

Cela dit, ces morceaux choisis de la vie de Churchill (l'auteur souligne qu'il ne prétend pas rédiger une énième biographie) en font un excellent condensé pour quiconque souhaite cerner le personnage sans être contraint de lire des milliers de pages. 

***1/2

« Tu seras un raté, mon fils ! » - Churchill  et son père, Frédéric Ferney. Albin Michel,  270 pages.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer