L'île noire de Marco Polo: thriller historique à la sauce grecque ** 1/2

La PresseJanie Gosselin 2/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Rituels initiatiques, confrérie secrète, mythologie grecque : pour son premier thriller, l'auteure Aline Apostolska plonge dans les mystères de l'histoire et des rites.

L'héroïne de son roman, Joséphine Watson-Finn, archéologue et professeure à l'Université McGill, profite d'une mission pour l'UNESCO pour prendre des vacances sur la côte Adriatique avec son fiancé. Mais quand elle découvre des pratiques suspectes dans l'île de Korčula - l'île où est né Marco Polo -, l'intrépide quinquagénaire ne peut s'empêcher d'enquêter, au point de devenir dérangeante pour les membres du culte secret. Sa vie est alors en danger.

Jeunes vierges violées dans des cérémonies parfaitement orchestrées et codifiées, souterrain ancien sous une église, déclamations en grec ancien d'une aveugle clairvoyante... Tous les éléments d'un thriller historique misant sur les mystères et la puissance des sociétés secrètes y sont. Parfois jusqu'au cliché.

L'intrigue, invraisemblable, est tout de même assez complexe et remplie de rebondissements pour tenir le lecteur en haleine.

** 1/2

L'île noire de Marco Polo, Aline Apostolska. Édito, 370 pages.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer