Nos faces cachées: émouvant et lumineux ***1/2

La PresseAndrée LeBel 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Andrée Lebel
La Presse

Grand succès d'autoédition aux États-Unis, voici un roman émouvant, plein de lumière et d'espoir. L'intrigue, quoique fleur bleue, tient la route: c'est en quelque sorte une version moderne de la Belle et la Bête.

L'action se situe dans une petite ville de Pennsylvanie. Ambrose, lutteur émérite et beau comme un dieu, ignore la naïve Fern, peu gâtée par la nature. Ambrose convainc quatre copains de s'engager avec lui dans l'armée, mais reviendra d'Irak seul, défiguré et anéanti psychologiquement. Fern, qui fantasme sur lui depuis au moins 10 ans, croit maintenant en ses chances de se faire remarquer.

Les personnages secondaires sont bien développés et tout aussi attachants: on a peur pour la belle Rita et on aime le cousin de Fern, le charismatique Bailey. Atteint d'une maladie incurable, ce jeune homme dont les jours sont comptés se déplace en fauteuil roulant et est un rayon d'espoir pour ceux qui voient la personne au-delà du handicap.

Le roman aborde plusieurs thèmes importants: le deuil, la maladie, la beauté, l'authenticité des sentiments, l'amitié et l'amour. Touchant sans être larmoyant, le roman renferme beaucoup d'humanité.

* * * 1/2

Nos faces cachées. Amy Harmon. Robert Laffont, 440 pages.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer