Reboot: fort recommandable ***1/2

Sonia Sarfati
La Presse

Une adolescente vivant dans un monde ravagé confronte l'ordre établi. Le résumé de ce premier tome d'une trilogie arrachera à certains un «Encore!» fort justifié.

Mais la lecture de ce roman qui fait partie de la vague réjouira ceux qui aiment surfer dessus et même les autres: le concept «derrière» est suffisamment différent et bien exploité pour se démarquer - tout en suivant la recette. Un virus a décimé la race humaine.

Les survivants en sont porteurs. À cause de cela, les jeunes en particulier, après leur mort, reviennent à la vie. Plus forts, plus rapides, mais moins humains. Et ils ne peuvent mourir que si leur cerveau est touché.

Des zombies avec une différence, quoi. Wren fait partie de l'élite des Reboots, qui sont la propriété (!) de la société SHER, et est chargée de maintenir l'ordre parmi les humains en dérive. Tout baigne jusqu'à ce qu'un complot pointe, émanant des plus hautes instances. Et que Wren, pourtant imperméable aux émotions, sente son coeur battre pour un nouveau Reboot.

L'intrigue est... intrigante; le rythme, rapide; et les personnages, intéressants de façon classique. Bref, tant qu'à jouer dans la vague, cette sortie-ci est fort recommandable.

* * * 1/2

Reboot. Amy Tintera. MSK, 335 pages.




Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer