Romans jeunesse : la mort, la vraie

Partager

Auteurs et éditeurs jeunesse semblent s'être donné le mot pour proposer des romans où la mort, la vraie, rôde. Sombres ou fantaisistes, pour les adolescents comme pour les plus jeunes, ils explorent la pire épreuve qui soit, la mort annoncée d'un parent.

Des quelques romans sur le deuil lus récemment, celui-ci est sans doute le plus percutant, bouleversant. Toutes les nuits, à 0h07, depuis que sa mère est malade, Conor est emporté par un cauchemar énorme qui le laisse épuisé, anéanti. Une nuit, un monstre s'invite chez lui.

Nouveau cauchemar ou réalité? Ce n'est pas clair. Mais ce monstre affirme avoir été convoqué par Conor et s'entête à lui raconter des histoires. Il le forcera à affronter la réalité, y compris les sentiments les plus inavouables, et à constater que bien souvent, le bien et le mal se confondent.

Brutal, violent, mais d'une violence nécessaire, ce roman inspiré d'une idée de l'écrivaine irlandaise Siobhan Dowd est ponctué de très belles illustrations en noir et blanc.

* * * *

Quelques minutes après minuit. Patrick Ness, d'après Siobahn Dowd. Gallimard jeunesse, 13 ans et plus.

Un bon matin, Noé, 8 ans, décide de quitter la maison. On ne sait pas trop pourquoi puisque l'amour règne chez lui, même que sa mère multiplie depuis quelque temps les attentions spéciales.

En chemin, il rencontre un vieil homme qui a abandonné son père et s'en repent aujourd'hui. Un homme étrange vivant dans une boutique magique remplie de jouets et de pantins de bois, un homme dont le nez s'allonge lorsqu'il ment...

L'auteur du Garçon en pyjama rayé (sur l'amitié entre le fils d'un SS et un garçon interné à Auschwitz) propose ici un conte qui aborde la maladie et la mort prochaine d'un parent avec un mélange de candeur et de profondeur, d'humour et de fantaisie.

* * * 1/2

Noé Nectar et son voyage étrange. John Boyne. Gallimard jeunesse. À partir de 10 ans.

En 2012, Québec Amérique a eu la bonne idée d'offrir à une nouvelle génération de lecteurs une version remaniée et à la couverture rafraîchie de la trilogie de Marie-Lune, publiée au début des années 90. (En format poche pour adolescents et en un seul volume, sous le titre de Marie-Tempête, dans une collection pour adultes.)

La maladie et la mort de la mère de l'héroïne sont au coeur du premier tome de cette série de courts romans «coups de poing», dont l'essentiel n'a pas pris une ride.

Amour, grossesse, adoption, des thèmes graves traversés par une jeune fille forte et sensible, qui a vécu trop d'épreuves trop tôt.

Pour lecteurs avisés.

* * * *

Un hiver de tourmente. Dominique Demers, Québec Amérique, Titan +, 143 pages. Jeune adulte.

Le père de Nathan, 11 ans, s'est perdu en mer trois ans avant le début de l'histoire. Depuis quelque temps, le garçon cache un secret inavouable, même à sa mère.

Il a recommencé à mouiller son lit. La honte, pour un garçon qui se croit déjà faible, pas assez sportif.

Avec délicatesse, le romancier et auteur pour le théâtre Simon Boulerice (Javotte) explore un thème inhabituel.

L'atmosphère est réaliste mais teintée de fantaisie, avec cette copine fantasque qui fait irruption comme une tornade, ce monstre caché sous le lit et ce poissonnier pirate, nouvel amoureux de sa mère qui annonce pour le garçon une nouvelle étape du deuil.

* * * 1/2

Les monstres en dessous. Simon Boulerice. Québec Amérique, Guliver, 183 pages. À partir de 9 ans.

Valérie Fortin a 13 ans quand sa mère meurt. Dans le premier tome, la jeune fille finissait par accepter de rencontrer la psychologue de l'école et trouvait une façon de traverser son deuil en offrant des cadeaux.

Dans le quatrième, elle s'apprête à faire un grand ménage de printemps. Mais quand son père décide de donner les vêtements de sa mère, elle a un choc.

Le ton très léger se veut adapté aux premiers lecteurs. De même, la typographie jouant de manière plus ou moins gratuite avec la couleur et la grosseur des lettres, allège le récit mais tranche un peu avec la gravité du propos.

* * 1/2

Vivi et les cadeaux, t.4. Paule Corriveau. Cornac, 128 pages. À partir de 6-7 ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer