• Accueil > 
  • Arts > 
  • Livres 
  • > Des trésors improbables à la Grande Bibliothèque 

Des trésors improbables à la Grande Bibliothèque

En fouillant parmi les deux millions de livres que renferme la Grande... (Photo Marco Campanozzi, photomontage La Presse)

Agrandir

Photo Marco Campanozzi, photomontage La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

En fouillant parmi les deux millions de livres que renferme la Grande Bibliothèque de Montréal, on peut certes tomber sur le dernier Marie Laberge, mais aussi sur des titres bien plus farfelus, voire troublants. Manuel de sadomasochisme, histoire de la flatulence, écrits raëliens... Morceaux choisis parmi des perles offertes sur les rayons.

Histoire du pet - De l'Antiquité à nos jours

Ce ne sont pas moins de 230 pages qui sont consacrées à la fabuleuse histoire de la flatulence, restituée siècle par siècle. Évoquant Rabelais et Mozart, mais aussi Reiser, l'auteur retrace le rôle du pet dans l'humanité à travers une collection de textes littéraires, chansons et poèmes, et une moisson d'historiettes qui fleurent bon l'anecdote comique.

Extrait: «L'empereur Claude avait fait publier un édit par lequel il permettait de lâcher des vents à sa table parce qu'il avait appris que l'un de ses convives avait été fort incommodé de s'être retenu devant lui.»

Chapeaux pour chats - 30 modèles de tricot et de crochet pour votre chat

Déçus de ne pas avoir déniché Crafting with Cat Hair (qui explique comment fabriquer des objets avec les poils de son chat), nous nous sommes rabattus sur ce petit manuel qui dévoile trente façons de ridiculiser votre félin, avec toutes les indications et fiches techniques de tricotage nécessaires à la réalisation de chapeaux de laine. Au demeurant, ce livre s'avère bien présenté et les photos aussi belles qu'hilarantes.

Extrait: «Un bonnet de père Noël classique, légèrement mou et tricoté dans des couleurs vives. Ce look un peu rétro est parfait pour des photos de fin d'année!»

Initiation à l'ontologie de Jean-Claude Van Damme

Si la lecture du titre ne vous a pas mis la puce à l'oreille, celle de quelques paragraphes suffira à démasquer la supercherie: cette analyse de la «pensée» du célèbre acteur et expert en arts martiaux, connu aussi bien pour ses films de gros muscles que pour ses déclarations sans queue ni tête, relève d'une gigantesque blague. Entrevues factices, experts bidon et réflexions philosophiques délirantes n'ont qu'un seul but : se payer la tête du Belge hollywoodien.

Extrait: «Idiomes, néologismes et étymologie»: La langue vandammienne est un langage bouillonnant, qui met largement à contribution l'anglo-américain, l'argot parisien, le flamand et, quelques fois même, le texan. Tantôt elle garde tels qu'ils sont les mots qu'elle leur dérobe, tantôt elle les dénature, comme elle fait parfois aussi, et sans logique aucune, des mots français.»

Comment lire dans les feuilles de thé

D'après cet ouvrage, le thé ne sert pas seulement à se désaltérer, mais aussi à prédire l'avenir en contemplant les feuilles pataugeant au fond de votre tasse, selon les «symboles» qui s'y sont formés. Par exemple, l'apparition d'une hache présage un danger imminent. Une explication de la méthode de divination et une longue liste des symboles composent l'essentiel de ce livre.

Extrait: «Préparation de la tasse pour répondre à une question»: Faites en sorte que la question soit écrite sur un bout de papier. La personne qui donnera l'énergie aux feuilles de thé devra tenir le papier et se concentrer tout ce temps sur la question.»

Shibari - L'atelier de cordes de Philippe Boxis

Attention, la couverture et les photographies de ce manuel de bondage - une pratique sadomasochiste d'encordage - pourraient en choquer plus d'un. En 20 leçons illustrées, on vous enseigne comment ligoter une femme dénudée comme un saucisson et éventuellement la suspendre en l'air. On y trouve les techniques de base et les consignes de sécurité, ainsi qu'une longue galerie de photos flirtant avec la pornographie. Malaise.

Extrait: «Le hogtie est une figure classique du shibari, basée sur une forte contrainte. Pour la réaliser, nous allons partir du travail déjà effectué sur la poitrine avec les bras pris. Positionner le modèle à plat ventre. Commencer par un noeud coulant sur la jambe repliée. Faire un deuxième tour après avoir récupéré la contre-tension.»

Les extra-terrestres m'ont emmené sur leur planète - Le 2e message qu'ils m'ont donné (Claude Vorilhon, dit Raël)

Cet ouvrage consultable sur place uniquement (on le trouve dans la Collection nationale), signé Claude Vorilhon, plus connu sous le nom de Raël, n'est pas rangé dans la section science-fiction. Y est contée une seconde rencontre de l'auteur avec les Élohims, à bord de leur vaisseau. Rappelons que Raël est aujourd'hui à la tête d'un mouvement considéré comme une secte. La vérité est ailleurs... à moins qu'elle ne soit sur les rayons de la Grande Bibliothèque.

Extrait: «Mon guide parla alors: "Je vais vous donner aujourd'hui un deuxième message qui complétera celui que je vous ai dicté en décembre 1973. Vous n'avez rien pour prendre des notes, mais n'ayez pas peur, tout ce que je vais vous dire restera gravé dans votre esprit, car ici nous avons un moyen technique pour que vous vous rappeliez de tout ce que vous allez entendre."»

«Un processus de sélection rigoureux et encadré»

Les instances de la Grande Bibliothèque ont parfaitement conscience de la présence d'ouvrages inattendus pouvant être proposés au public. «Nous avons une pluralité de sujets dont certains peuvent porter à réfléchir, convient Danielle Chagnon, directrice générale de la Grande Bibliothèque. Mais nous voulons laisser le choix aux citoyens de lire ce qu'ils veulent lire.»

Mme Chagnon insiste sur le «processus interne de sélection très rigoureux et très encadré» en vigueur, au cours duquel sont évaluées la crédibilité de l'auteur, de l'éditeur et la qualité du contenu, tout en respectant les principes de liberté et de pluralité des voix. «Nous avons certes des livres du mouvement raëlien, mais aussi des ouvrages qui le critiquent. Nous n'avons pas à nous positionner en tant que bibliothécaires», souligne la directrice, indiquant également que les plaintes relatives aux livres jugés inappropriés demeurent extrêmement rares. En cas de signalement, un comité interne est formé pour évaluer la pertinence de la plainte.

La politique de sélection et les principes généraux peuvent être consultés ici.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer