Coquelicots d'Irak: la vie en Irak ****

Coquelicots d'Irak, de Brigitte Findakly et Lewis Trondheim... (Image fournie par les Éditions Pow Pow)

Agrandir

Coquelicots d'Irak, de Brigitte Findakly et Lewis Trondheim

Image fournie par les Éditions Pow Pow

La PresseJean Siag 4/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'éditeur québécois Pow Pow, qui a notamment publié les albums de Samuel Cantin, inaugure son antenne européenne en publiant Coquelicots d'Irak du Français Lewis Trondheim.

Le scénario est signé par Brigitte Findakly, compagne de Trondheim, qui raconte son enfance dans les années 60 à Mossoul, en Irak, puis son exil en France.

Un album à la fois historique et personnel, qui n'est pas sans rappeler la série L'Arabe du futur de Riad Sattouf. D'autant plus que son père est irakien et sa mère, française. Et qu'il oppose ceux qui sont partis à ceux qui sont restés.

Les dessins, minimalistes, font place à des photos de famille en noir et blanc qui témoignent de l'époque pré-Saddam Hussein. Souvenirs et anecdotes de jeunesse pimentent ce récit du quotidien où les traditions se heurtent encore et toujours au désir de modernité.

* * * *

Coquelicots d'Irak. Brigitte Findakly et Lewis Trondheim. Éditions Pow Pow.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer