De pourpre et de soie: esclave des Nazis ****

La PresseÉric Clément 4/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Historienne, diplômée de la London School of Economics et consultante en politique, la Britannique Mary Chamberlain s'est mise à l'écriture sur le tard. Elle aura 70 ans l'an prochain, mais son premier livre de fiction sorti en anglais l'an dernier (The Dressmaker of Dachau) est une totale réussite.

On y trouve tous les ingrédients du roman promis à une adaptation au cinéma: un décor historique (la Seconde Guerre mondiale), des drames (l'horreur du nazisme), des faits de société (la condition féminine au milieu du XXe siècle) et un angle original (la haute couture).

Jeune styliste talentueuse d'une maison de couture londonienne, Ada Vaughan s'amourache d'un comte hongrois qui l'emmène à Paris au moment où la France et le Royaume-Uni déclarent la guerre à l'Allemagne.

Ses plans de créer sa propre collection de vêtements s'en trouvent chamboulés. Notre héroïne va traverser la guerre au fil de péripéties captivantes que l'auteure décrit avec beaucoup d'habileté. Le livre est une aventure passionnante. Il aborde aussi la misogynie de l'Angleterre de l'époque, et jusqu'où peuvent conduire la folie et l'ambition... 

* * * *

De pourpre et de soie. Mary Chamberlain. Préludes, 456 pages.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer