Rentrée littéraire: sept polars attendus

La mort nomade, d'Ian Manook...

Agrandir

La mort nomade, d'Ian Manook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Norbert Spehner

Collaboration spéciale

La Presse

Quels polars, thrillers et romans noirs devraient nous tenir en haleine à l'automne? Voici les titres qui ont attiré notre attention.

La mort nomade, d'Ian Manook (Albin Michel)

septembre

Troisième volet des enquêtes du commissaire mongol Yeruldelgger. Alors qu'il songe à prendre une retraite bien méritée, l'assassinat d'un géologue français, la découverte de quatre cadavres marqués au fer rouge et d'un charnier l'obligent à reprendre du service.

Retour interdit, de Lee Child (Calmann-Lévy)

septembre

Jack Reacher apprend qu'il est accusé d'avoir tué un certain Rodriguez, 16 ans plus tôt, qu'il n'y a pas prescription et qu'il est rappelé en service actif. De plus, son commandant, Susan Turner, a disparu. Déployée en Afghanistan, elle n'y est jamais arrivée!

Joseph, d'Hervé Gagnon (Libre Expression)

septembre

À Montréal, en 1893, Joseph Laflamme, victime d'un coup monté, est arrêté et accusé de meurtre. Seul son ami, l'inspecteur Marcel Arcand, croit en son innocence. Son enquête le mènera jusqu'à la redoutable société secrète Skull and Bones.

Cartel, de Don Winslow... - image 2.0

Agrandir

Cartel, de Don Winslow

Cartel, de Don Winslow (Seuil)

octobre

Suite très attendue du chef-d'oeuvre de Don Winslow, La griffe du chien (Fayard, 2007). Art Keller, ex-agent de la lutte antidrogue, reprend du service quand Adan Barrera s'évade de prison et relance la guerre de la drogue. Une lutte à mort s'engage.

La montagne rouge, d'Olivier Truc (Métailié)

octobre

Klemet et Nina, de la police des rennes, doivent enquêter sur la découverte d'ossements humains, alors que s'engage une partie de bras de fer entre un clan d'éleveurs et un groupe de fermiers et de forestiers, à propos du droit de la terre.

Un coeur sombre, de J. R. Ellory (Sonatine)

novembre

Vincent Madigan a été entraîné dans une spirale infernale qui le pousse à commettre l'irréparable: voler son employeur, le roi de la pègre d'East Harlem. Mais les choses tournent mal et, rongé par la culpabilité et l'angoisse, Madigan va tenter une impossible rédemption.

Zone d'anomalie, d'Andriy Kokotyukha (Michel Lafon)

novembre

Un nouvel auteur à découvrir et un cadre inusité: l'Ukraine et la zone déserte autour de Tchernobyl! Un récit où l'on découvre la corruption qui gangrène le pays, activement entretenue par une mafia qui profite de la catastrophe de 1986.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer