La vie en livres de Louise Portal

La comédienne Louise Portal, qui a aussi écrit... (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

Agrandir

La comédienne Louise Portal, qui a aussi écrit une quinzaine de livres au cours de sa carrière, est la porte-parole de la Journée mondiale du livre et du droit d'auteur.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Josée Lapointe

La comédienne Louise Portal, qui a écrit une quinzaine de livres au cours de sa carrière, est la porte-parole de la Journée mondiale du livre et du droit d'auteur. Le 23 avril, des dizaines d'activités auront lieu partout au Québec et dans le Canada francophone pour célébrer les auteurs et leurs mots. « Nous clamons et réclamons le droit au respect de notre création. Non plus de survivre, mais bien de vivre. De notre plume », écrit-elle dans le programme de la journée. Voici sa vie en livres.

Votre premier souvenir de lecture ?

Les malheurs de Sophie de la comtesse de Ségur. Moment de ravissement à découvrir la vie d'une petite fille à laquelle je m'identifiais : « elle était colère et elle est devenue douce... ». La Nouvelle Bibliothèque Rose était une édition magnifique avec des illustrations en couleurs. Les pages ont bien jauni, depuis cette lecture de mon enfance, mais je possède toujours ce petit livre qui, chaque fois que je l'ouvre, me murmure un souvenir tendre et doux.

Le livre qui a changé votre vie ?

Le pèlerinage aux sources de Lanza Del Vasto. Lecture faite lors d'un voyage au Mexique à l'âge de 24 ans. Premier éveil spirituel. Au retour, je repeins tout mon appartement en blanc. Je mange des oranges et une sorte de grâce se dépose en moi. Je ne suis pas uniquement une « vedette » de la télévision. Germent en moi les prémices de la femme et de l'écrivaine que je deviendrai plus avant dans ma vie. Je l'ai lu plusieurs fois. Cette copie, usée, annotée, demeure chère à mon coeur. « La distance qui fait que le regard s'aiguise et qu'on voit clair... »

Le livre qui est sur votre table de chevet en ce moment ?

Du bonheur de Frédéric Lenoir. J'ai rencontré cet auteur l'automne dernier lors d'une émission de télé ensemble. Ce fut bref, mais signifiant. J'aime le lire et apprendre de sa sagesse, être témoin du regard qu'il pose sur la vie. Une lecture au seuil de la nuit qui dépose de la bienveillance dans mes rêves. Et Dieu sait combien, ces jours-ci, nous en avons besoin.

Le livre que vous relisez tout le temps ?

Je relis mon Écrire, la mouvance de mes jours. Pour revisiter les chemins de mon écriture empruntés depuis mes 14 ans. Peut-être une façon d'accueillir cet âge qui avance inexorablement et dont témoigne chaque page que j'ai inscrite et qui illumine mon avenir d'espérance.

Celui que vous n'avez jamais lu, vous ne savez pas pourquoi ?

J'ai tout lu de Gabrielle Roy, écrivaine que je vénère. Je ne suis pas encore arrivée à lire Bonheur d'occasion. Je ne sais trop pourquoi. Cela viendra certainement un jour. Je crois fermement que certains livres viennent à nous en moment opportun.

Ce que vous avez l'intention de lire ce printemps ?

Pour prolonger le bonheur de la lecture de son livre précédent, Recommencements, j'ai choisi Le temps du paysage d'Hélène Dorion. J'anticipe, par les photos qui accompagnent ce livre, un voyage poétique et apaisant, qui invite à la réflexion et à la contemplation. Un ouvrage tout à fait approprié pour amorcer un printemps de recueillement et de renaissance.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer