Charlie Hebdo en film et en livres

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Voici six oeuvres qui nous rappellent la grande contribution qu'ont apportée les membres de Charlie Hebdo à la culture populaire et à la compréhension du monde.

Caricaturistes - Fantassins de la démocratie, de Stéphanie Valloatto

Présenté hors compétition au 67e Festival de Cannes, en 2014, le documentaire Caricaturistes - Fantassins de la démocratie, de la réalisatrice Stéphanie Valloatto, brosse le portrait d'une douzaine de caricaturistes d'un peu partout sur la planète. Dans la foulée de l'attentat contre Charlie Hebdo, on comprend mieux le combat que ces artistes doivent mener au quotidien au nom de la liberté d'expression et de la démocratie. Offert en DVD. - Nathalie Collard

Houellebecq économiste, de Bernard Maris, Flammarion

Bernard Maris et Michel Houellebecq étaient amis. Le premier a analysé l'oeuvre du second avec son oeil d'économiste. Il en résulte un livre des plus originaux qui décortique le propos de Houellebecq à la lumière des thèses de différents économistes, sur le rapport de la société française à l'argent, aux rapports de force, au capitalisme et à la consommation. Maris écrit, à propos de l'oeuvre de Houellebecq, qu'il a bien saisi la «petite musique économique, ce fond sonore de supermarché qui, de ses notes lancinantes et fades, pollue notre existence». Un livre qui confirme à quel point Bernard Maris n'était pas un économiste comme les autres. - Nathalie Collard

Le nouveau beauf, l'intégrale, de Cabu, Michel Lafon

L'éditeur Michel Lafon a eu la bonne idée de publier l'intégrale du Nouveau beauf, personnage emblématique de Cabu, râleur professionnel, grande gueule, raciste, réactionnaire... une figure malheureusement increvable et toujours aussi actuelle, y compris au Québec. Cabu, assassiné dans les locaux de Charlie Hebdo le 7 janvier, laisse heureusement derrière lui une oeuvre brillante faite de milliers de dessins. C'est avec un plaisir coupable qu'on retrouve ce pignouf de luxe à queue de cheval dans l'arène politique, dans sa boîte de com, en famille ou en vacances, avec tous ses préjugés. Un peu la version française du chum à Chabot, créé par Fabien Cloutier! - Jean Siag

Le nez de Dorothée, de Cabu, Michel Lafon

Autre réédition qui nous parvient de l'éditeur Michel Lafon: Le nez de Dorothée publié pour la première fois en 1986, inspiré par l'animatrice-chanteuse de l'émission pour enfants Récré A2. Cabu l'affuble d'un grand nez en forme de sabre qu'il s'amuse à caricaturer pendant 10 ans durant son émission. L'album reprend les planches originales de Cabu, qui y va de multiples historiettes sur le thème des Grands rôles de Dorothée, et se termine par le classique: «J'ai pas un nez comme ça!» En 1986, François Corbier enregistre même une chanson: «Le nez de Dorothée/Qu'on se le dise/Restera cette année/Dans sa valise...» - Jean Siag

Noël, ça fait vraiment chier!, d'Elsa Cayat, Les Échappés

Psychiatre et psychologue, Elsa Cayat a tenu pendant un an la chronique «Charlie divan» à Charlie Hebdo. Elle aussi a été assassinée durant l'attaque terroriste du 7 janvier. Dans ce petit bouquin, on retrouve toutes ses chroniques publiées en 2014, illustrées par Catherine Meurisse. Elsa Cayat, qui était d'origine tunisienne, y abordait plusieurs sujets de société et de politique comme le capitalisme ou la légalisation du cannabis. Le titre de ce recueil est inspiré d'une remarque de l'une de ses patientes. Noël, ça fait vraiment chier! était le titre de sa dernière chronique publiée dans le journal. - Jean Siag

Charlie Hebdo -  Tout est pardonné, Les Échappés

Ceux qui n'ont pas réussi à mettre la main sur l'édition spéciale de Charlie Hebdo publiée après l'attentat qui a décimé sa salle de rédaction peuvent au moins se reprendre avec la publication de la compilation annuelle des meilleurs dessins de ses artisans. Cabu, Charb, Tignous, Wolinski, Honoré, tous disparus, on s'en rend compte, avaient un esprit critique hors du commun. Leurs derniers dessins, qui font figure d'épitaphes, côtoient ceux des rares survivants: Luz, Catherine, Coco... La préface est signée par le jeune dessinateur Riss, qui leur rend un touchant hommage en plus de publier ses propres dessins. - Jean Siag

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer