Prix Giller: la traduction d'Arvida finaliste

Samuel Archibald... (PHOTO: MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Samuel Archibald

PHOTO: MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Toronto

La traduction du recueil de nouvelles Arvida de Samuel Archibald a été retenue sur la courte liste des finalistes du prix littéraire Giller.

Annoncés lundi, les cinq finalistes ont été sélectionnés à travers 168 livres soumis par 63 maisons d'édition.

Arvida (Éditions Le Quartanier), déjà récompensé dans sa version originale, notamment du Prix des libraires 2012, a été traduit par Donald Winkler. C'est la seule traduction à avoir accédé à la courte liste.

Fifteen Dogs d'André Alexis, Outline de Rachel Cusk, la collection Daydreams of Angels de Heather O'Neill et Martin John d'Anakana Schofield complètent la liste.

Déjà, Samuel Archibald et Donald Winkler sont assurés de recevoir 10 000 $, comme tous les autres finalistes. L'écrivain du meilleur roman ou nouvelle canadien publié en anglais méritera une récompense de 100 000 $.

Le prix Giller Banque Scotia a été créé en 1994 par l'homme d'affaires Jack Rabinovitch en l'honneur de sa femme, la journaliste littéraire Doris Giller.

Un gala sera animé par Rick Mercer et diffusé le 10 novembre sur les ondes de CBC.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer