Un livre inédit de Chaplin édité en Italie

Charlie Chaplin... (Photo: archives AP)

Agrandir

Charlie Chaplin

Photo: archives AP

Agence France-Presse
Rome

Un roman de Charlie Chaplin, le seul qu'il ait écrit dans toute sa carrière, a été édité par la Cinémathèque de Bologne, chargée de la numérisation des archives personnelles du cinéaste, à l'occasion des 100 ans de la naissance du personnage de Charlot.

Footlights, qui devait être présenté mardi soir à Londres, a été écrit par le réalisateur et acteur britannique en 1948, quatre ans avant le grand succès des Feux de la rampe, dont le scénario s'inspire du livre.

«Resté inédit pendant 60 ans, conservé au sein du fonds Chaplin», il paraît pour la première fois, en anglais, aux Éditions de la Cinémathèque de Bologne, avec l'approbation de la famille, se réjouit l'institution italienne dans un communiqué sur son site.

L'Association Chaplin, créée par les héritiers de Charlot pour protéger les droits, le nom et l'image du grand cinéaste, a chargé la Cinémathèque de numériser les quelque 1500 documents personnels de Chaplin, parmi lesquels se trouve le roman.

Charles Spencer Chaplin est né à Londres en 1889 dans une famille pauvre. Adolescent, il commence à se produire dans des music-halls, dans le quartier de Soho, puis devient acteur.

C'est en 1914, il y a cent ans, dans le court métrage muet Pour gagner sa vie, son premier film au cinéma, qu'il crée le personnage de Charlot, qui le rendra célèbre dans le monde entier.

Footlights raconte l'histoire d'une danseuse et d'un clown, qui a sans doute trouvé son origine dans la «brève mais décisive rencontre entre Chaplin et (le danseur et chorégraphe russe) Nijinsky en 1916», selon le biographe du réalisateur, David Robinson.

Il «émeut par sa vitalité, son équilibre narratif, sa liberté», et une écriture proche de celle de Dickens, notamment dans ses descriptions et l'étude des caractères, ajoute la Cinémathèque.

Le livre est illustré de documents et de photos inédits provenant du fonds Chaplin, ainsi que de rares iconographies du Londres des années 20, à l'époque de la jeunesse de Chaplin et de sa formation d'acteur.

La sortie, lundi, de la version restaurée de La ruée vers l'or (1925) par la Cinémathèque de Bologne coïncide avec le début des célébrations en Italie du centenaire de la naissance du vagabond moustachu, coiffé de son éternel chapeau melon, la main vissée à sa canne.

Fin juin, Bologne fêtera Charlot avec ciné-concerts, colloques et rencontres, notamment avec Michel Hazanavicius, le réalisateur français de The Artist - Oscar du meilleur film en 2012 et hommage aux films muets de Hollywood - et Dan Kamin, le mime qui avait aidé l'acteur Richard Downey Jr. à «devenir» Charlot dans le biopic réalisé par Richard Attenborough en 1992.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Il y a 100 ans, Charlot...

    Nouvelles

    Il y a 100 ans, Charlot...

    On parle beaucoup, ces jours-ci, du 100e anniversaire de la Première Guerre mondiale, qui aura lieu en juillet. Mais on oublie qu'un autre... »

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer