Google lance sa librairie numérique en France

Google a lancé mercredi sa librairie numérique forte de plusieurs  centaines de... (Photo: AFP)

Agrandir

Photo: AFP

Agence France-Presse
Paris

Google a lancé mercredi sa librairie numérique forte de plusieurs centaines de milliers de titres, après avoir conclu un accord avec les principales maisons d'édition françaises, poursuivant ainsi la diversification de l'offre de produits numériques de sa plate-forme Google Play.

«Je me félicite qu'il y ait une politique volontariste des éditeurs français pour maximiser les canaux de distribution et suivre les projets d'offre numérique légale», a déclaré Philippe Colombet, directeur Google Livres France, lors d'une téléconférence.

Parmi les éditeurs partenaires figurent Hachette, Editis (La Découverte, Le Cherche-midi, Nathan, etc.), Gallimard ou encore Média participations. M. Colombet n'a pas voulu préciser les termes de ces accords. À titre comparatif, Apple prend une commission de 30% sur chaque livre vendu.

La vente des livres numériques sur Google Play sera soumise à la législation du prix unique. Elle sera soumise à la TVA irlandaise à 23%, lieu d'implantation de la plate-forme.

Le livre acheté sera ensuite accessible sur toutes les plates-formes utilisées par l'internaute, que ce soit son téléphone Android, sa tablette ou son ordinateur, mais aussi sur iPhone et iPad, via une application Google Play disponible sur l'Appstore qui permettra d'accéder à sa bibliothèque numérique sans toutefois pouvoir faire d'achat.

Il ne sera pas possible de partager un livre acheté avec un autre internaute, l'achat restant à usage uniquement personnel.

Google poursuit un «calendrier de lancement intensif» de librairies numériques à travers l'Europe, selon Philippe Colombet. Le service existe depuis septembre 2011 en Angleterre, mai 2012 en Italie et juin dernier en Allemagne et en Espagne. Le catalogue de Google Play variera cependant d'un pays à l'autre, selon la négociation des droits d'utilisation.

Google Play est une plate-forme de vente d'applications pour appareils portables et de produits numériques culturel. Elle a été lancée en mars 2012 pour rivaliser plus efficacement avec ses concurrents Apple et Amazon.

En France, la plate-forme propose déjà des films à la location et prochainement à l'achat, en plus des applications destinées aux supports fonctionnant sur le système d'exploitation Android. Aux États-Unis, elle propose également une offre de séries télévisées, une bibliothèque de musique et de magazines.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer