Le plus grand succès de la francophonie

En avril, la Grande Bibliothèque aura cinq ans. S'il y avait des sceptiques au... (Photo: Ivanoh Demers, La Presse)

Agrandir

Photo: Ivanoh Demers, La Presse

Chantal Guy
La Presse

En avril, la Grande Bibliothèque aura cinq ans. S'il y avait des sceptiques au début, ils sont maintenant confondus: même après cinq ans, la frénésie continue puisque environ 1000 nouveaux usagers s'inscrivent chaque semaine. En 2009 seulement, au moins 3 millions de personnes auront franchi ses portes. «J'arrive dans une maison qui fonctionne très bien, estime Guy Berthiaume, le nouveau directeur général de la GB qui succède à la fondatrice Lise Bissonnette. Je me suis fixé d'être au service d'une institution qu'elle a créée, et de lui permettre de progresser.»

M. Berthiaume n'est pas peu fier du succès de la GB. «Je crois que nous sommes la bibliothèque la plus fréquentée du monde francophone. Nous sommes un modèle, parce que nous avons été créés récemment, en même temps que les nouveaux outils technologiques.» À son avis, le coup de génie aura été de relier le métro Berri-UQAM à l'établissement.

Mais plus encore, M. Berthiaume vante la vocation sociale de la GB. «Nous sommes un instrument pour contrer les inégalités sociales, dit-il. C'est gratuit, diversifié, il y a des services spécialisés pour les personnes handicapées, des activités pour les enfants, des animations culturelles, des livres en plusieurs langues, des formations, un centre d'emploi, l'accès à l'internet et les heures d'ouverture sont flexibles pour tous les travailleurs.»

En effet, quand on visite une bibliothèque comme la Grande Bibliothèque, on comprend mieux ce que veut dire le mot «démocratie». D'abord, tous les livres y sont, sans souci des modes, des ventes, des croyances, des sexes. Enfin, les collections sont accessibles à tous, gratuitement. Comme le rappelle Danielle Chagnon, directrice de la référence et du prêt, «le fonctionnement de la GB est essentiellement basé sur les besoins de la populatio». Par exemple, toute la production québécoise arrive directement à la GB et est spécialement étiquetée avec une fleur de lys, «parce que nous sommes une vitrine du livre québécois», tandis qu'on travaille de concert avec le ministère de l'Immigration pour garnir les rayons de livres qui sont offerts dans les langues des principales communautés culturelles du Québec. Il y a même un présentoir dans la bibliothèque rempli de livres utiles pour les nouveaux arrivants.

Le prochain défi de taille qui attend la GB est la numérisation - c'est la préoccupation numéro un des bibliothèques dans le monde en ce moment. Le travail est déjà commencé - on n'a qu'à découvrir les richesses étonnantes du portail de la BanQ www.banq.qc.ca. «Mais une foule de questions entoure la numérisation, entre autres en ce qui concerne la conservation, souligne Guy Berthiaume. Sur quel support? On archive aux 5 ou aux 30 minutes sur un site web? Est-ce qu'on conserve pour le patrimoine les courriels des politiciens et comment? Ça change vite. Imaginons si nous avions tout conservé sur les disquettes floppys des années 80. Nous aurions l'air ridicule aujourd'hui...»

La Grande bibliothèque en chiffres *

12,8 millions : Nombre de visiteurs depuis l'ouverture en 2005.

60 000 : Nombre de personnes qui fréquentent la GB chaque semaine.

93 200 : Nombre de visites enregistrées sur le portail internet de BanQ chaque semaine.

532 : Nombre d'employés à temps plein et à temps partiel.

3,4 millions : Nombre de documents composant la collection de la GB, dont 1,8 million de livres et 200 000 CD et DVD. On y trouve aussi des livres audio, des magazines, des journaux, etc.

19,8 millions : Nombre de documents empruntés depuis l'ouverture.

92 000 : Nombre moyen d'emprunts par semaine.

* STATISTIQUES EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2009

Pour en savoir plus

La Grande Bibliothèque offre des visites guidées, sans réservation requise, mais les places sont limitées à vingt. Prochain départ: le dimanches 18 octobre à 13h30. À moins que vous ne préfériez les visites avec audioguides, disponibles au comptoir d'accueil.

La Grande Bibliothèque propose aussi des formations gratuites pour profiter au maximum de ses collections, traditionnelles et numériques. Préalable: savoir utiliser le clavier et la souris!

Le service de référence à distance est offert sur le site de la BanQ (www.banq.qc.ca), par téléphone au 514 873-1100 poste 3 ou sans frais au 1 800 363-9028, par la poste au 475, boulevard de Maisonneuve Est, Montréal (Québec), H2L 5C4. Et par télécopieur au 514 873-9932.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer