• Accueil > 
  • Arts > 
  • Livres 
  • > Le Robert lancent le «Dixel», un dictionnaire familial 

Le Robert lancent le «Dixel», un dictionnaire familial

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
Paris

Les éditions Le Robert ont lancé jeudi un nouvel ouvrage, le dictionnaire encyclopédique «Dixel». Destiné à un public familial, il présente la particularité de comporter une édition papier en un volume de 2112 pages, agrémentées de cartes, de schémas et de nombreuses photos, ainsi qu'une édition en ligne actualisée et enrichie par des informations supplémentaires.

Lors d'une conférence de presse, au cours de laquelle ce nouveau dictionnaire regroupant les mots de la langue française (en noir) et les noms propres (en rouge) a été présenté, jeudi, Marianne Durand, directrice générale du Robert, a expliqué que «ce projet, dont la conception a commencé il y a plus de trois ans, a nécessité l'intervention de plus de 150 spécialistes». Des lexicographes, des rédacteurs spécialisés dans tous les domaines du savoir (science, sciences humaines...), des infographistes, des cartographes, des typographes, des maquettistes et des développeurs multimédia ont notamment participé à son élaboration.

«Vingt métiers différents se sont coordonnés pour arriver à la création de ce dictionnaire», a souligné Mme Durand, en précisant que l'ouvrage, tiré à 150 000 exemplaires qui pèsent chacun 2,3 kilos, était en vente dès jeudi dans les rayons des librairies des pays francophones.

Concernant le choix du nom de ce dictionnaire, elle a expliqué qu'il faisait référence à plusieurs mots. Il est «plein d'images et de pixels» et qu'il était «excellent», a-t-elle notamment déclaré.

Didier de Calan, directeur éditorial «langue française», a observé pour sa part que le dictionnaire était «une invitation au voyage qu'on a voulu rendre vivant, avec plusieurs images sur un sujet». Ainsi, une page entière est consacrée à l'Union européenne, avec des photos montrant les drapeaux des pays membres, et des petites vignettes sur lesquelles on voit notamment un euro, Simone Veil alors qu'elle était présidente du Parlement européen en 1979, ou encore De Gaulle et Adenauer se serrant la main en 1963 à l'occasion de la signature du traité de l'Elysée.

Pour Didier de Calan, l'édition papier du «Dixel», qui comprend 58 000 mots et définitions, se présente comme «un guide de voyage» et l'édition Internet comme «un GPS» dont l'objectif est d'expliquer de la manière la plus accessible et la plus plaisante possible la langue française, la culture et le monde du XXIe siècle, avec des thématiques telles que l'écologie, l'économie, la médecine, les médias...

L'achat du «Dixel 2010», au prix de 29,90 euros en France, permet d'accéder pendant quatre ans au site Internet, grâce à un code que contient chaque exemplaire. Didier de Calan a expliqué que l'édition en ligne, qui comprend à peu près deux fois plus d'informations que l'édition papier, renvoie à 500 autres sites Internet «considérés comme pertinents» pour apporter des données supplémentaires, comme ceux du Louvre, de la BNF ou du Panthéon.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer