La nuit de toutes les audaces

La Nuit blanche au Quartier des spectacles.... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

La Nuit blanche au Quartier des spectacles.

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Festival Montréal en lumière

Arts

Festival Montréal en lumière

Consultez notre dossier complet sur le Festival Montréal en lumière 2011. »

Daniel Lemay
La Presse

Avec plus de 200 activités réparties dans trois quartiers et sur deux «pôles» excentriques, la 12e Nuit blanche en couvre plus grand que jamais, tant du point de vue géographique que du point de vue artistique. Dehors ou en dedans, dans la piscine (Schubert) ou autour, en couple ou en gang, la Nuit blanche reste l'événement d'un jour qui attire le plus de monde en ville. Voici quelques suggestions tirées de la programmation (gratuite) des quatre centres d'activités proposées du samedi 28 février au dimanche 1er mars.

Quartier des spectacles

Dedans: Le Cabaret du Monument-National

Animé par Patrice Michaud, le 5e Cabaret du Monument réunit une affiche «de luxe»: Éric Goulet, André Papanicolaou, Philippe Brach et Marc Déry chanteront leurs chansons avant de fondre leurs identités dans le super band Les Ringos, voué, comme on peut le déduire, à la musique des Beatles, un groupe avantageusement connu des années 60. Pour finir la soirée: Alexandre Désilets et son Fancy Ghetto. Et tout ça gratuit!

Dehors:

Le choix est vaste. À lui seul, le quadrilatère de la Place des Arts peut occuper une nuit blanche, avec ses spectacles - Misteur Valaire sur la place des Festivals à 20h -, ses expos et ses braséros, ainsi que sa glissade «urbaine».

Vieux-Montréal

Dedans: La Nuit Tribe au Centre PHI

Toujours un peu en avance, le Centre PHI de la rue Saint-Pierre offre une programmation (gratuite) consacrée aux Premières Nations à l'occasion de la Nuit blanche. Qui tournera au rouge incandescent avec l'«électrio» amérindien A Tribe Called Red qu'auront précédé Afrotronix et Arthur «Nom de Plume» Comeau, l'ex- beatmaker de Radio Radio. Aussi: une exposition des oeuvres de Bear Witness (un des trois d'ATCR), Swarm et Red Bandit et la projection du long métrage Rhymes for Young Ghoulsde Jeff Barnaby (2013), qui raconte l'histoire d'une jeune Micmac envoyée de force dans un pensionnat.

Dehors:

Hockey bottines à l'hôtel de ville; les bâtons sont fournis, mais pas les bottines.

Plateau/Mile End

Dedans: Soirée canadienne à La Licorne

Il y avait des violoneux, des gigueux et des calleux de sets carrés... Soirée canadienne, diffusée dans le temps au canal 7, en direct de Sherbrooke, revivra pour un soir au bar du Théâtre La Licorne de l'avenue Papineau. Extraits de textes, vidéos d'antan, animation et musique à l'avenant... Swignez votre compagnie! Gratuit!

Dehors:

Partagez la lumière: sculpture sur glace en direct, urbanoscope «interactif», dégustations. Dans la rue Saint-Denis, entre Mont-Royal et Marie-Anne, en descendant en ville...

Pôle Parc olympique

Dedans: Au jeu avec l'Impact

Pas besoin de descendre en ville pour profiter de la Nuit blanche. Les joueurs de l'Impact reçoivent les fans de soccer sur le gazon (artificiel) du Stade, et les meilleures performances seront projetées sur l'écran géant. En sortant, les visiteurs pourront se remémorer les grands moments de l'histoire des Expos (1969-2004) à l'expo Sur les traces de nos amours.

Dehors:

Sur l'esplanade Sun Life, on pourra faire les acrobates dans le Parc Exalto du Village d'hiver, où l'on peut aussi patiner, danser et déguster le «Snow Food» de l'Association des restaurateurs de rue du Québec. Grrrrr... miam...

Info: montrealenlumiere.com/nuit-blanche

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer