Montréal complètement cirque: chaud, chaud le défilé!

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mario Cloutier

Le 5e festival Montréal complètement cirque s'est mis en branle hier avec la tenue d'un joyeux défilé qui a réuni près de 250 artistes circassiens, d'ici et d'ailleurs, et au moins 10 fois plus de spectateurs dans la rue.

Chaud, chaud, le cirque à Montréal! Plus d'artistes et moins de vêtements, pourrait-on dire. Jamais la Parade de lancement du festival Montréal complètement cirque n'aura été aussi sexy que cette année. Les spectateurs arboraient de larges sourires tout au long du défilé annonçant la 5e fête annuelle du cirque montréalaise.

Avec la chaleur intense, les 40 artistes qui prennent part au spectacle Babel Remix, les membres du Cirque Alfonse et même les chevaux tirant les calèches du défilé étaient court vêtus.

«On regorge de nouveautés pour le cinquième anniversaire du festival, a lancé la directrice Nadine Marchand. Cette année, il y a des musiciens dans la Parade et beaucoup plus de participants. Au total 250, alors que l'an dernier, nous étions 130.»

Parmi eux, une monocycliste enceinte, des barbus en patins à roulettes, des artistes sur des échasses et à pied, des acrobates et des jongleurs, des Américains et des Français, un autobus à deux étages ployant sous la danse torride de circassiens, un compositeur, Michel Smith, et ses instruments inventés... Bref, une bande aussi hétéroclite que le festival lui-même.

«Je trouve ça émouvant de voir tout le monde ensemble, de poursuivre Nadine Marchand. C'est tellement dans l'esprit du cirque: artisanal, simple, festif.

«Le cirque est un art à l'échelle humaine, a renchéri le directeur de la TOHU, Stéphane Lavoie. Cette année, le festival montre toute la diversité des arts du cirque.»

Devant les yeux de quelques milliers de spectateurs surpris et enjoués, la Parade a descendu la rue Saint-Denis avant de bifurquer rue Sainte-Catherine et de se terminer à la place Émilie-Gamelin, où un aperçu de Babel Remix a été présenté. Ce spectacle gratuit sera repris tous les soirs à 19h et 22h jusqu'au 13 juillet.

Un autre spectacle gratuit du Cirque Carpe Diem a également lieu au parc Jean-Drapeau. Des Minutes cirque se tiennent, comme toujours, à l'intersection des rues Saint-Denis et Émery.

Le festival présente une douzaine de spectacles payants et, pour la première fois, un volet off avec les spectacles Patin libre et J'm'en tamponne, sans parler de tables rondes et d'un atelier de critique journalistique organisé par le regroupement panquébécois du cirque En piste.

Décidément, Montréal est en voie de devenir complètement cirque!

________________________________________________

Tous les détails au montrealcompletementcirque.com




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer