Gala La luxure: délicieusement salé!

Le Gala Juste pour rire sur la luxure,... (PHOTO OLIVIER JEAN, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le Gala Juste pour rire sur la luxure, animé hier soir par Laurent Paquin, restera certainement le plus osé de l'édition 2015.

PHOTO OLIVIER JEAN, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Animé par Laurent Paquin, le Gala Juste pour rire sur la luxure, présenté hier soir à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts, restera certainement le plus osé de l'édition 2015 du festival d'humour.

François Bellefeuille... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

François Bellefeuille

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Tous les plaisirs de la chair y ont été évoqués crûment et avec un sens comique généralement assez efficace. La qualité des Galas Juste pour rire se poursuit après la soirée réussie de François Bellefeuille, samedi.

Le meilleur numéro: François Bellefeuille

Pour sa sixième présence à un gala animé par Laurent Paquin, l'humoriste échevelé s'est vraiment dépassé avec une présentation hilarante des différentes positions du Kama Sutra.

Commentant des images projetées sur grand écran, François Bellefeuille nous a fait pleurer de rire, tellement c'était drôle.

Malheureusement, ce numéro avec des photos sexuelles risque fort probablement d'être coupé au montage quand le gala sera diffusé sur TVA l'hiver prochain. Dommage, car c'est une pièce d'anthologie.

Dominic et Martin... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Dominic et Martin

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

La meilleure blague: Dominic et Martin

La moins salace, on la doit à Dominic et Martin, qui ont brodé sur le fait que, depuis qu'ils sont tous les deux mariés, ils font moins l'amour avec leur femme.

«Ce serait moins compliqué si on était un couple», a lancé Martin Cloutier. Horrifié, Dominic Sillon a rétorqué: «Vas-tu sortir du garage?»

«On dit "du garde-robe", Dominic!», lui a lancé Martin. «Tu rentres pas dans le garde-robe!», a répondu Dominic Sillon.

Alex Douville... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

Alex Douville

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

La révélation: Alex Douville

Le jeune humoriste à la barbe généreuse a obtenu une ovation spontanée à la suite de son numéro sur ses relations amour-peur avec les femmes.

«Regardez-moi, j'ai l'air du parfait violeur, a-t-il lancé. Je vais dans les bibliothèques, car là, les femmes n'ont pas le droit de crier!»

Il a parlé de l'anxiété de performance des hommes et a mimé des scènes de fellation tout simplement incroyables et difficilement explicables en ces lignes... De l'humour très chaud, mais très bien rendu.

Maxim Martin... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE) - image 4.0

Agrandir

Maxim Martin

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

La surprise: Maxim Martin

Indéniablement, c'est Maxim Martin qui a le plus surpris avec son numéro consacré entièrement à Joël Legendre.

Il a abordé la controverse avec délicatesse, à-propos et drôlerie. «Pour moi, la grossière indécence, ce n'était pas son attitude dans le parc, mais son album de Noël!», a-t-il dit en substance, avant d'ajouter: «On va arrêter de penser que la masturbation est vulgaire, c'est inné et ça a toujours existé. Joël Legendre a fait ça car c'est un gars, pas parce que c'est un gai.»

Il a ensuite dit trouver «pire une femme qui fume en poussant un carrosse avec un enfant» et affirmé que Joël Legendre n'avait mis la vie de personne en danger... contrairement à Claude Dubois.

L'humoriste a eu droit à une demi-ovation, bien des gens ne se levant pas, comme quoi il y a encore une certaine gêne avec ce sujet.

Guillaume Wagner... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE) - image 5.0

Agrandir

Guillaume Wagner

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Paradis ou enfer? pas loin du paradis...

Bon show que ce gala sur la luxure qui a débuté de façon coquine avec des danseurs, des acrobates et des femmes généreusement déshabillées, Laurent Paquin arrivant en robe de chambre, un whisky dans une main et un cigare dans l'autre, et la super belle voix de Véronique Claveau chantant Feeling Good.

Tous les numéros suivants ont fait mouche. Guillaume Wagner était à l'aise dans son élément osé. Laurent Paquin a fait rire en citant des titres de films pornos, tels que 2000 vieux sous mémère ou Les quatre fentes astiquent.

Mélanie Ghanimé avait trouvé le ton juste pour ce thème brûlant. P-A Méthot était très bon et a reçu une ovation nourrie autant que méritée. Un luxe délicieusement salé que ce gala sur la luxure...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer