Just for Laughs: pluie de vedettes à Montréal

Ali Wong... (PHOTO JASON KEMIN, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE)

Agrandir

Ali Wong

PHOTO JASON KEMIN, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Juste pour rire
Juste pour rire

Nos articles sur le Festival Juste pour rire. »

Just for Laughs s'impose aujourd'hui comme le plus grand festival d'humour au monde. Année après année, il attire un nombre impressionnant de vedettes. «Nous [leur] offrons un environnement plaisant et, côté business, beaucoup de "deals" se passent ici», explique son président directeur général, Bruce Hills. La Presse lui a demandé de parler de cinq humoristes qui se produiront au festival dans les prochains jours.

Ali Wong

Ali Wong est connue notamment pour le spectacle d'humour Baby Cobra, qu'elle a créé pour Netflix alors qu'elle était enceinte de sept mois et demi. Dans plusieurs entrevues, elle explique qu'elle a décidé de parler de sa grossesse parce que la plupart des humoristes sont des hommes et qu'ils ne peuvent donc pas parler de ce sujet. «Ils ne peuvent pas être enceintes. Ils ne peuvent donc pas présenter un spectacle enceinte. Mon attitude est d'utiliser mes différences», a-t-elle dit au New Yorker en octobre 2016. L'actrice, humoriste et auteure de Los Angeles est devenue l'idole de centaines de femmes après avoir enregistré ce spectacle. «C'est vraiment là que sa carrière a été lancée. Et elle est très, très, très, très drôle», estime le PDG de Just for Laughs.

À la Maison symphonique, le 27 juillet, à 19 h

Judd Apatow... (PHOTO RICHARD SHOTWELL, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS) - image 2.0

Agrandir

Judd Apatow

PHOTO RICHARD SHOTWELL, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Judd ApatowJudd Apatow est principalement connu comme producteur, réalisateur ou scénariste de plusieurs comédies - il a notamment travaillé sur Bridesmaids, The 40-Year-Old Virgin, Girls et Knocked Up. Mais avant de travailler pour le petit et le grand écran, l'Américain gagnait sa vie comme humoriste. Et voilà qu'il a décidé de renouer avec ses anciennes amours en créant un nouveau spectacle qui sera présenté à la Cinquième Salle de la Place des Arts, les 27, 28 et 29 juillet. Ces représentations seront d'ailleurs enregistrées par Netflix, qui diffusera ensuite le one-man-show sur sa plateforme. «C'est lui qui a choisi d'enregistrer son spectacle dans notre ville, parce qu'il croit que c'est le meilleur public», indique Bruce Hills.

À la Cinquième Salle de la Place des Arts, le 27 juillet, à 20 h, et les 28 et 29 juillet, à 19 h et à 21 h 30

Jane Krakowski... (photo Willay Sanjuan, archives Invision/associated press) - image 3.0

Agrandir

Jane Krakowski

photo Willay Sanjuan, archives Invision/associated press

Jane KrakowskiD'Ally McBeal à Unbreakable Kimmy Schmidt en passant par 30 Rock, Jane Krakowski nous fait crouler de rire depuis quelques décennies. La grande amie de Tina Fey animera son propre gala avec comme invités, entre autres, Chris D'Elia, Jen Kirkman, Randy, Eman El-Husseini et Sean Emeny. «Nous avons une équipe très forte au festival, et avec les humoristes, on brainstorme beaucoup, bien des semaines avant le festival, et nous développons des idées. Avec elle, par exemple, nous avons décidé d'inviter une des étoiles d'Unbreakable Kimmy Schmidt, Tituss Burgess», explique Bruce Hills.

À la salle Wilfrid-Pelletier, le 28 juillet, à 19 h

Laverne Cox... (PHOTO AURORA ROSE, AP) - image 4.0

Agrandir

Laverne Cox

PHOTO AURORA ROSE, AP

Laverne CoxLaverne Cox brille dans la télésérie Orange Is the New Black, de Netflix, dans laquelle elle interprète Sophia Burset. Grâce à ce rôle, elle est devenue la première transgenre nommée aux Emmy Awards à titre d'actrice. Toujours dans le cadre de ce gala qui récompense les artisans de la télévision, elle a reçu un prix spécial pour son documentaire Laverne Cox Presents: The T Word, qui trace la vie de jeunes adultes transsexuels. L'actrice et activiste des droits LGBT animera à Montréal The Laverne Cox Gala, qui met en vedette Gerry Dee, Ryan Hamilton, Bryan Callen, Tommy Little et plusieurs autres. «C'est important pour nous d'offrir une diversité dans le domaine. Nous avons un public qui aime voir et entendre plusieurs choses différentes et elle est très talentueuse», souligne le PDG.

À la salle Wilfrid-Pelletier, le 29 juillet, à 21 h 45

Jay Baruchel... (Photo archives Reuters) - image 5.0

Agrandir

Jay Baruchel

Photo archives Reuters

Jay BaruchelLe comédien et réalisateur Jay Baruchel est un des invités du gala Montreal: An Intervention Gala. Pour rendre hommage à la métropole qui célèbre son 375e anniversaire, une panoplie de personnalités monteront sur scène, dont Rachid Badouri, Corey Hart, Max Pacioretty, Jonathan Drouin et Jimmy Carr. «Ce gala est une grosse surprise, mais je peux dire que c'est entre un bien-cuit et un hommage. Ce sera une belle soirée!», estime Bruce Hills.

À la salle Wilfrid-Pelletier, le 31 juillet, à 19 h




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer