Geneviève Côté: un diamant brut de la parodie

Le 3 juillet dernier, Geneviève Côté a présenté son... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE)

Agrandir

Le 3 juillet dernier, Geneviève Côté a présenté son spectacle solo Démesurée dans un Lion d'or rempli à craquer.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Juste pour rire
Juste pour rire

Nos articles sur le Festival Juste pour rire. »

Alors qu'elle vient de fêter ses 40 ans, l'imitatrice et humoriste montréalaise Geneviève Côté semble prête à connaître son heure de gloire. Après avoir rodé pendant quatre ans son spectacle Démesurée, elle en présentera 55 minutes sur la scène Loto-Québec de Juste pour rire, samedi soir et jeudi prochain, à 18 h.

Geneviève Côté ne l'a pas eu facile. Elle a perdu sa mère à l'âge de 11 ans. Du coup, c'est l'écriture de chansons, la guitare, l'imitation et le chant qui lui ont servi d'exutoire.

« Dès mon tout jeune âge, j'ai aimé imiter tout le monde et changer de voix, dit-elle en entrevue. L'humour a fait partie de ma vie très tôt. »

Son côté bouffon, elle l'a développé en chantant, s'inscrivant à des concours - Ma première Place des Arts, Star académie ou encore le Festival de la chanson de Granby. En 1998, lors d'un concours à Laval, une de ses parodies de Céline Dion lui a valu une ovation bien sentie. Mais c'est le clip d'une imitation de Lady Gaga, diffusé sur YouTube en 2010, qui lui a ouvert les portes du succès populaire.

Depuis, Geneviève Côté présente ses imitations et ses parodies un peu partout au Québec, dans les bars, les festivals et les événements caritatifs, et même au Nouveau-Brunswick où elle connaît beaucoup de succès, notamment avec ses imitations d'Édith Butler et de Lisa LeBlanc.

GRAND POTENTIEL

Le 3 juillet dernier, elle a présenté son spectacle solo Démesurée dans un Lion d'or rempli à craquer. Producteurs, agents d'artistes et distributeurs montréalais avaient été invités à venir voir ce phénomène de 4 pi 11 po et 85 lb se démener sur scène en imitant Adele, Britney Spears, Tina Turner, Cyndi Lauper, Nanette Workman, Whitney Houston, Céline Dion, France D'Amour, AC/DC ou The Cranberries. 

Tout n'était pas parfait dans le spectacle, mais la Montréalaise a montré qu'elle avait un grand potentiel artistique, dans un style différent de celui de Véronic DiCaire. Geneviève Côté faisait penser ce soir-là à un diamant brut qui ne demande qu'à être poli.

« Pour l'instant, je gère moi-même mes affaires, mais j'ai eu de bons contacts à la suite du spectacle [du 3 juillet au Lion d'or] qui a bien plu à un agent d'artistes, alors des choses sont en train de bouger », dit-elle.

Pour son spectacle, Geneviève Côté a travaillé ses textes avec Dany L. Boucher, Stéphane Plante, Thomas Levac, Bruno Landry et Rémi Bellerive. Ce dernier a également contribué à la mise en scène, tout comme son sonorisateur Dominique Jeanneau. 

L'an dernier, Geneviève Côté avait présenté à Juste pour rire un extrait de sept minutes de ce qu'elle sait faire. Ce soir et jeudi prochain, elle aura droit à 55 minutes pour « casser la baraque ».

« L'an dernier, Geneviève faisait une petite apparition dans le show de Julien Tremblay et le public avait beaucoup aimé sa performance, dit Junior Girardeau, gérant pour Juste pour rire. J'ai donc voulu voir comment le public l'accueillerait, mais en une heure cette fois-ci. C'est une des missions que je me donne avec la scène Loto-Québec, soit de faire découvrir de nouveaux talents. »

Ce soir, Geneviève présentera, entre autres, des imitations et parodies de Maria Callas, Pink Floyd, André Sauvé, Bart Simpson, René Simard, Ginette Reno et... d'une corde de guitare électrique, un numéro particulièrement déroutant. 

« La guitare électrique, c'est ma signature, dit-elle. J'essaierai de montrer de nouvelles choses, car je cherche toujours à actualiser mon spectacle. Samedi [ce soir], c'est important pour moi, mais tous mes shows sont importants. Même un souper spaghetti lors d'un événement-bénéfice. Je veux rendre le monde heureux dans la salle. C'est ça qui me rend heureuse dans la vie. »

Sur la Scène Loto-Québec, samedi soir et le 16 juillet, 18 h, dans le cadre de Juste pour rire.

***

Geneviève Côté

Née à Montréal en 1975

Mère de famille monoparentale établie à Laval

Inspirée par Dominique Michel, RBO, Weird Al Yankovic, André Sauvé et Yvon Deschamps

Imite des dizaines d'artistes, mais aussi les animaux et les instruments de musique, notamment l'harmonica, le violon et la guitare électrique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer