Jérémie Larouche: papa de rêve

Jérémie Larouche est un humoriste touchant et brillant,... (Photo: Ulysse Lemerise, collaboration spéciale La Presse)

Agrandir

Jérémie Larouche est un humoriste touchant et brillant, doté d'une belle candeur et d'un grand amour de la vie.

Photo: Ulysse Lemerise, collaboration spéciale La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

On serait resté 60 minutes de plus à l'écouter tant c'était plaisant. Jérémie Larouche a complètement conquis le public du Studio Hydro-Québec du Monument-National, hier soir, en ne parlant pourtant que de lui et de sa petite famille...

Cela aurait pu être pénible et lassant au bout d'un moment, eh bien non. À 30 ans, Jérémie Larouche n'a pas eu un début de vie si extraordinaire, mais il sait bien raconter en faisant vibrer chez le spectateur la corde sensible de l'enfant. Car Jérémie Larouche, c'est un peu un papa rêvé. Ce grand dégingandé - qui me rappelle, avec ses runnings rouges, le personnage du Grand Duduche du bédéiste Cabu - a encore un coeur d'ado tout en ayant la tête sur les épaules.

Il raconte d'abord qu'il a toujours été un «p'tit tannant», le genre à répondre au téléphone en utilisant l'accent africain ou en faisant croire qu'il travaille pour un commerce de matelas. Le style à donner à ses chiens les noms de ses meilleurs amis ou à faire des blagues chez Walmart en utilisant le micro du magasin...

Un petit tannant devenu papa à l'âge de 18 ans. «J'ai commencé mon cégep en me demandant «bon, comment on se crisse dans la marde en partant? Je fais un enfant ou je vais en Art et Lettres?» J'ai fait les deux!»

Et surtout, il évoque ses deux filles de 12 et 7 ans, sa fierté. L'aînée entre en secondaire 1 dans la même école que lui. Elle aura même un de ses professeurs! Il ne dit pas, en revanche, si sa plus grande est atteinte, comme lui quand il était jeune, de déficit d'attention et d'hyperactivité! Par contre, il révèle que lorsqu'il va à une réunion de parents d'élèves, il se fait encore dire de ne pas courir dans le corridor de l'école!

Sa blonde, ses filles, l'humoriste nous convainc aisément d'avoir atteint un vrai bonheur de vivre avec ses trois puces. «Ça me nourrit énormément, la famille, dit-il. On joue à l'orphelinat qui est en feu... C'est le fun de jouer avec des enfants», mais il ajoute, et on le croit, qu'il ne leur prête pas certaines des figurines de son enfance!

La partie peut-être la moins drôle du spectacle est quand il détaille l'opération qu'il a subie quand il a été vasectomisé à 28 ans. Le genre d'anecdote médicale qu'on a déjà tellement entendue dans d'autres spectacles d'humour. On le préfère de loin lorsqu'il montre comment il a expliqué la bataille des Plaines d'Abraham à ses filles en utilisant une table, des figurines et une maquette de sa composition. On le devine aisément chez lui, assis à terre, à faire le clown tout en développant l'imagination de ses enfants. Presque un papa modèle quoi, encore jeune et fou, tout en étant responsable.

Un show qui parle donc de bonheur et qui plaira aux jeunes parents comme aux plus âgés. Le public a adoré et a réservé une ovation monstre à Jérémie Larouche, humoriste touchant et brillant, doté d'une belle candeur et d'un grand amour de la vie. Chapeau!

_______________________________________________________________________________

60 minutes... avec Jérémie Larouche. Les 20, 21, 27 et 28 juillet, et le 2 août au Monument-National. Il est aussi présent dans Le show des papas 2, le 25 juillet, au même endroit.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer