Jérémie Larouche et Medhi Bousaidan: portraits croisés

Ils s'appellent Mehdi Bousaidan et Jérémie Larouche. Deux humoristes aux styles... (Photo: Marco Campanozzi, La Presse)

Agrandir

Photo: Marco Campanozzi, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Juste pour rire
Juste pour rire

Nos articles sur le Festival Juste pour rire. »

La Presse

Ils s'appellent Mehdi Bousaidan et Jérémie Larouche. Deux humoristes aux styles bien différents qui auront 60 minutes pour séduire le public de Zoofest. Portraits croisés de ces jeunes artistes qui n'ont pas fini de faire parler d'eux.

Jérémie Larouche

Bio

1983: Naissance à Montréal. «Ma mère a perdu les eaux alors qu'elle servait ses invités à Noël. Elle a attendu que tout le monde soit parti avant d'aller à l'hôpital.»

1996: Il commence l'impro en 2e secondaire sur les conseils d'un de ses professeurs, qui tente de canaliser l'énergie de Jérémie, atteint de trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité.

2002: À 18 ans, il devient père et doit interrompre ses études pour devenir agent de sécurité.

2006: Jérémie reprend ses études en enseignement des arts dramatiques à l'UQAM. Il devient papa à nouveau.

2010: Il choisit de poursuivre ses rêves et obtient son diplôme de l'École nationale de l'humour. Il joue dans le Bye Bye.

2010 à 2012: Il se produit avec Les Dandys du dramedans une webtélé.

2011 à 2013: Il participe au Comédie club au Grand Rire.

2012: Il met sur pied le spectacle Les papas au Zoofest, dont il présente la troisième mouture cette année.

60 minutes

«C'est la première fois de ma vie que les gens vont venir pour moi», lance Jérémie Larouche.

L'humoriste, qui a fait ses débuts dans des numéros très conceptuels, sera seul devant son micro avec pour seuls accessoires un tabouret et un verre d'eau.

«Je vais me présenter, parler de mes enfants, que j'ai eus très jeune, et du fait que cela ne m'a pas empêché d'avancer dans la vie», résume-t-il.

Projets

Jérémie Larouche sera de retour comme chroniqueur à l'émission Trucs & cie sur les ondes de V cet automne. Il signe également aux côtés de Mathieu Cyr les textes du tout premier spectacle d'Emmanuel Bilodeau, rencontré dans un bar à Sainte-Julie.

«Il m'a dit qu'il aimait mon énergie. On parle tous deux beaucoup de la famille et il m'a demandé de travailler avec lui, dit l'humoriste. Son personnage est très Woody Allen. J'aime écrire sur l'angoisse; je peux exorciser les miennes en les faisant dire à Emmanuel», ajoute-t-il. - Stéphanie Vallet

________________________________________________________________________________

Jérémie Larouche présente son premier 60 minutes jusqu'au 2 août au Studio Hydro-Québec du Monument-National.

Mehdi Bousaidan

Bio

1992: Naissance à Alger.

1995: Immigration à Montréal de sa famille à cause de menaces islamistes.

2006: Athlète au sommet de sa forme, il est médaillé d'argent du 4 X 100 m aux Jeux de la Légion canadienne.

2009: Il lance le Momo Comédie Club au cégep Montmorency, à Laval.

2012: Succès au Cabaret Coup de gueule de Zoofest.

2013: Diplômé de l'École nationale de l'humour et participation à un show au Théâtre de dix-heures, à Paris.

2013-2014: Anime les Mercredis de l'humour à L'Abreuvoir.

2014: Finaliste d'En route vers mon premier gala, spectacles au Grand Rire, au Couscous Comedy Show, à Zoofest et chroniques à l'émission Cap sur l'été.

60 minutes

Plus personnel que ses précédentes performances, le spectacle d'une heure comprendra 30 minutes de spectacle solo sur sa vision de la vie et une demi-heure durant laquelle il présentera deux personnages joués à En route vers mon premier gala: le Congolais, qu'on découvrira dans de nouvelles aventures, et le professeur en histoire de l'art, qui commente des oeuvres d'art.

«L'art est quelque chose qui se perd de plus en plus, surtout l'art visuel, dit Mehdi Bousaidan. C'est ma manière de dire: «regardez, c'est beau et ça existe». Et si on rit de l'art, ça permettra peut-être aux gens d'aller en voir un peu plus.»

Projets

Mehdi Bousaidan travaille comme auteur pour la série télévisuelle LOL. Il a été invité à se produire au Jamel Comedy Club, à Paris, et espère se tailler une petite place dans un gala Juste pour rire cette année. Sinon, il continuera de travailler fort pour monter les marches de la notoriété et du succès. Son ambition? «Acheter un théâtre à Montréal, et un autre ailleurs, afin d'y présenter des spectacles et d'aider la relève. Et puis avoir ma propre émission télé, genre Late-Night Show, pour y recevoir les artistes et les sportifs que j'aime.» - Éric Clément

______________________________________________________________________________

Mehdi Bousaidan présente son premier 60 minutes du 18 juillet au 2 août au Studio Hydro-Québec du Monument-National.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Jérémie Larouche: papa de rêve

    Juste pour rire

    Jérémie Larouche: papa de rêve

    On serait resté 60 minutes de plus à l'écouter tant c'était plaisant. Jérémie Larouche a complètement conquis le public du Studio Hydro-Québec du... »

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer