Galas Juste pour rire: De l'inédit, beaucoup d'inédit

Maxim Martin, Laurent Paquin et Charles Lafortune animeront... (Photo: Hugo-Sébastien Aubert, La Presse)

Agrandir

Maxim Martin, Laurent Paquin et Charles Lafortune animeront certain des galas Juste pour rire, respectivement sur le sexe opposé, les épais et les vedettes.

Photo: Hugo-Sébastien Aubert, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Juste pour rire
Juste pour rire

Nos articles sur le Festival Juste pour rire. »

Le festival Juste pour rire 2014 présentera, du 12 au 20 juillet, six galas sur le thème des «Têtes de Turc des Québécois», avec un parti pris pour les humoristes de la relève et plus de créations originales que l'an dernier, assure-t-on.

La cuvée 2013 des galas Juste pour rire avait essuyé quelques critiques salées de la part des médias, notamment parce que les spectacles comprenaient bien des numéros d'humoristes déjà vus et entendus ailleurs. Christian Viau, directeur de la programmation des galas pour la deuxième année, semble avoir pris acte de ces critiques avant de concocter et d'assembler le millésime suivant.

«On a entendu les critiques sur les numéros tirés d'anciens shows, a-t-il dit à La Presse hier, en marge de la conférence de presse de Juste pour rire. Il y aura cette année plus d'inédit, beaucoup de créations et plus de place pour les jeunes et les nouvelles vedettes. La relève est très forte aujourd'hui, alors on veut lui donner plus de visibilité.»

Les jeunes humoristes qui participeront aux galas ne sont pas encore tous connus. Des candidats à une présence sur la scène de la salle Wilfrid-Pelletier devront faire leurs preuves dans le cadre d'un processus de sélection qui s'achèvera à la mi-juin.

Les épais, au dos et au sens large

Juste pour rire a toutefois donné, hier, des précisions sur les six galas. Laurent Paquin, vétéran des présentateurs, animera son 11e gala de suite, les 12 et 13 juillet, avec comme fil conducteur les «épais», dans une mise en scène de Guy Lévesque et la participation de François Bellefeuille (qui fera son personnage de prêtre), de Dominic & Martin et de P-A Méthot. «Les épais est un sujet très riche, a dit Laurent Paquin. Ce sont les épais au sens large, soit les idiots, les cabochons et les imbéciles!»

Le 14 juillet, André-Philippe Gagnon et Pierre Verville s'uniront pour présenter le gala consacré aux «Politiciens» avec Emmanuel Bilodeau, Guy Nantel et François Léveillée, tous trois rompus à l'humour politique. François Léveillée signera la mise en scène tandis que Stéphane Laporte participe à l'écriture.

Mike Ward réglera son compte aux «anglos» les 15 et 16 juillet, un spectacle en français signé Daniel Fortin, avec notamment Korine Côté, Stéphane Fallu et Olivier Martineau. «Ce ne sera pas seulement un gala dans lequel on rit des anglos, mais aussi pour montrer qu'on a plus de choses en commun que de différences», a dit Mike Ward.

François Bellefeuille animera son premier gala Juste pour rire le 17 juillet en tapant sur la tête des personnes «rejetées». Laurent Paquin (sur le rejet des homosexuels), Simon Leblanc (sur le thème des handicapés) et Guillaume Wagner participeront à ce gala sur les «Rejets».

La rivalité entre hommes et femmes sera traitée dans le gala «Sexe opposé», le 18 juillet, un spectacle animé par Maxim Martin et Anaïs Favron, mis en scène par Pierre-François Legendre et auquel participeront Pierre Hébert et Eddy King.

Enfin, les 19 et 20 juillet, l'animateur Charles Lafortune sera chargé de faire rire sur le thème des «vedettes», en compagnie de ses invités Réal Béland, Philippe Laprise et les Denis Drolet. Hier, Charles Lafortune était accompagné de Michèle Richard pour évoquer son gala. Quand il a demandé à la chanteuse si elle était la mère de Véronique Cloutier, elle a répondu: «On peut pas dire que l'père a pas essayé!» Un gala qui pourrait être dans le même ton et donc parfois osé, a prévenu Charles Lafortune.

La plupart des participants aux galas n'ont pas été annoncés hier. Juste pour rire veut conserver une part de surprise et créer des coups de coeur spontanés comme l'an dernier avec Michel Louvain et la danse du Gangnam Style. «On vous promet des moments avec des personnalités qu'on ne s'attend pas à voir sur une scène de Juste pour rire...», assure Christian Viau.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer