Lanaudière: sous le signe des anniversaires

Le coup d'envoi du Festival de Lanaudière est... (Photo archives FIJM)

Agrandir

Le coup d'envoi du Festival de Lanaudière est donné par l'orchestre du Festival sous la direction de Jean-Marie Zeitouni.

Photo archives FIJM

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Wagner, Verdi, Britten, Poulenc: 2013 est l'année où les anniversaires de compositeurs se bousculent dans les programmes de concerts. Lanaudière ne fait pas exception à la règle et les souligne en grand. Le coup d'envoi est donné par l'Orchestre du Festival sous la direction de Jean-Marie Zeitouni.

Au programme, on retrouve notamment le Concerto en sol, de Maurice Ravel, interprété par le pianiste Alain Lefèvre. Une autre oeuvre pique cependant la curiosité: le Concerto pour orchestre de Witold Lutoslawski, rarement joué.

«Il faut savoir que Lutoslawski fête, comme Britten, son 100e anniversaire en 2013, dit Jean-Marie Zeitouni. C'est un compositeur important du XXe siècle, d'origine polonaise. Il n'est pas joué souvent ici mais selon moi, il va le devenir davantage d'ici 25 ans. C'est vraiment de la superbe musique, qui gagne à être connue.»

Quand le chef d'orchestre a travaillé sur la programmation avec Alex Benjamin, directeur artistique du Festival, ils ont tout de suite identifié cette oeuvre comme un incontournable à présenter pour souligner l'anniversaire du compositeur.

«C'est une oeuvre qui est rythmiquement assez complexe, mais qui est très accessible, et qui transporte beaucoup d'énergie, ajoute-t-il. C'est vraiment la pièce de résistance du concert.»

Pour conclure ce menu substantiel, le concert se terminera par l'un des desserts favoris du public: le Bolero de Ravel.

«Depuis l'ère Dutoit, le Bolero de Ravel a toujours été bien identifié à Montréal. Le public d'ici lui voue une affection particulière.»

L'orchestre

Deux autres grands concerts sont prévus cet été pour l'Orchestre du Festival, composé en majorité de musiciens des différents orchestres montréalais. Le 20 juillet, on souligne l'anniversaire de Benjamin Britten avec Stéphane Tétreault dans la Symphonie pour violoncelle et orchestre, op. 68.

En août, un Gala Verdi célèbre le bicentenaire du compositeur avec un quatuor de chanteurs que le chef qualifie d'exceptionnels.

«Nous avons trouvé quatre chanteurs de la nouvelle génération, de vraies voix verdiennes que l'on n'a jamais entendues ici au Québec. D'ailleurs, la mezzo-soprano américaine Jamie Barton a remporté la semaine dernière le concours BBC Cardiff Singer of the World.»

Le chef

À la tête d'I Musici de Montréal depuis 2011 et du Columbus Symphony depuis 2010, Jean-Marie Zeitouni mène une belle carrière. Mais une nouveauté dans sa vie influence maintenant ses choix: il est devenu père d'une petite fille.

«Gabrielle, 7 mois, est la plus grande joie de ma vie et ma plus belle occupation, dit-il. Cela change des choses dans la vie d'un chef d'orchestre voyageur. Je termine mon contrat à Columbus l'an prochain et j'ai décidé de ne pas le renouveler parce que je veux passer plus de temps ici.»

Il poursuivra tout de même son parcours de chef invité, et fera notamment ses débuts au Detroit Symphony Orchestra, en décembre, ainsi qu'à l'Orchestre Philharmonique de Hong Kong en septembre.

Orchestre du Festival de Lanaudière avec Alain Lefèvre, Amphithéâtre Fernand-Lindsay, 13 août, 20h.

***

Cinq coups de coeur d'Alex Benjamin

Alex Benjamin, directeur artistique du Festival de Lanaudière, a concocté une programmation articulée autour des anniversaires des grands compositeurs de cette année. Bien que tous les concerts de l'été vaillent le déplacement, voici, selon lui, cinq incontournables.

1) Lohengrinde Wagner, en version concert 

«Yannick Nézet-Séguin dirige ici son premier Wagner. Deborah Voigt chante pour la première fois le rôle d'Ortrud. C'est un grand événement qui suscite de l'intérêt au-delà du Québec.» 

Amphithéâtre Fernand-Lindsay, le 11 août à 17h.

2) Gala Verdi 

«Des chanteurs de très haut niveau dans des extraits de plusieurs opéras et tout le quatrième acte de Il Trovatore. Je pense que les amateurs d'art lyrique vont adorer cette soirée.» 

Amphithéâtre Fernand-Lindsay, le 3 août, 19h

3) Le concert d'ouverture avec Alain Lefèvre 

«Il y a toujours une ambiance particulière au concert d'ouverture. Non seulement nous avons le plaisir d'accueillir Alain Lefèvre dans le Concerto en sol de Ravel, mais on présente aussi une oeuvre spectaculaire et accessible, le Concerto pour orchestre de Lutoslawski.» 

Amphithéâtre Fernand-Lindsay, le 13 juillet, 20h

4) Stéphane Tétreault et l'Orchestre du Festival 

«Un très beau programme orchestral avec des oeuvres de Britten et Les Pins de Rome de Respighi.» 

Amphithéâtre Fernand-Lindsay, le 20 juillet à 20h

5) Ronald Brautigam 

«C'est un musicien exceptionnel qui est déjà venu en 2010 et ça avait été extraordinaire. Cette année, il participe à deux récitals et à un concert avec les Violons du Roy.» 

Église Sainte-Mélanie, 22 juillet, 20h; Église Saint-Alexis-de-Montcalm, 23 juillet, 20h, Amphithéâtre Fernand-Lindsay, 27 juillet, 20h.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer