En spectacle vendredi soir au Festival de jazz

Bobby Bazini... (PHOTO BERNARD BRAULT, archives LA PRESSE)

Agrandir

Bobby Bazini

PHOTO BERNARD BRAULT, archives LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Nouvelles et entrevues
Nouvelles et entrevues

Nos articles sur le Festival de jazz de Montréal. »

La Presse

Envie de sortir au Festival de jazz? Voici quelques artistes qui monteront sur scène aujourd'hui.

Bobby Bazini

À la salle Wilfrid-Pelletier, 19 h 30

Au fil des ans, Bobby Bazini a beaucoup gagné en assurance sur scène. Ses chansons les plus ambitieuses, Leonard Cohen, Wish You Were Here et Summer Is Gone, sont bellement rendues par un groupe de pros comme on l'a constaté au Métropolis en février. En première partie, Jack Broadbent, un jeune chanteur et guitariste slide britannique qui s'amène au Métropolis après avoir joué son blues organique sur une scène extérieure. À découvrir. - Alain de Repentigny

Groenland et San Fermin

Au Métropolis, 20 h 30

Groenland, dont le deuxième album A Wider Space est paru l'an dernier, en sera à son dernier concert d'importance à Montréal avant une pause d'une durée indéterminée à la fin de l'année. Pour l'occasion, la chanteuse Sabrina Halde, le claviériste Jean-Vivier Lévesque et leurs quatre amis seront accompagnés d'un quatuor de cuivres. Également de ce programme double, San Fermin, un groupe de Brooklyn qui affectionne lui aussi la pop orchestrale et électro. - Alain de Repentigny

Itamar Borochov

Au Club Jazz Casino de Montréal sur la Place SNC-Lavalin, à 19 h

On sait qu'Israël est un terreau hyper fertile pour le jazz, les musiciens de calibre international ne cessent d'en grossir les rangs, et voilà le prochain: Itamar Bochorov, trompettiste, bugliste compositeur, arrangeur et leader originaire de Jaffa. Les jazzophiles pourront découvrir son jazz contemporain ou moderne, mâtiné de traditions juives du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord, historiquement ouvertes sur les autres cultures où elles ont fleuri. C'est ce que nous apprend entre autres Boomerang, son plus récent album enregistré en quartette sous étiquette française Laborie. On imagine que cette matière sera mise de l'avant pour une première fois à Montréal. - Alain Brunet

Rachel Therrien et son projet jazzo-colombien

À L'Astral, à 18 h

On ne parle pas assez de Rachel Therrien, trompettiste et bugliste opiniâtre qui multiplie les initiatives et projets multiples, pertinents et utiles pour la plupart. La musicienne et leader présente cette fois Pensamiento: Proyecto Colombia, concept latin jazz s'inspirant des rythmes afro-colombiens de la côte Pacifique, sans compter quelques insertions bien senties de rap local. Enregistré à Bogotá avec un aréopage de musiciens top niveau de là-bas, cet album rendu public l'an dernier, en voici la résultante québécoise sur scène sous la gouverne de Rachel Therrien: une douzaine de musiciens, dont le saxophoniste André Leroux, le bassiste Rémi-Jean LeBlanc et un invité colombien aux marimbas de chonta, La Wey Segura. Assurément l'un des meilleurs projets de jazz d'ici, fait ailleurs, dont l'incarnation locale est présentée au 38e FIJM. - Alain Brunet




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer