Festival de jazz: les choix du 27 juin

Le chanteur Hip-Hop Boogat... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Le chanteur Hip-Hop Boogat

Photo Bernard Brault, La Presse

Quoi voir et entendre aujourd'hui au Festival international de jazz de Montréal? Voici les suggestions de La Presse pour ce vendredi 27 juin.

Boogat Scène Bell, ce soir, 22h

L'an dernier, l'album Eldorado Sunset a sorti pour de bon Boogat des souterrains de la culture. En tant qu'artiste hip-hop, il avait auparavant récolté de beaux succès d'estime, son approche renouvelée lui a valu ensuite deux Félix, ceux de meilleur album de musique du monde et de meilleur producteur. Cet excellent opus nous a notamment appris que l'artiste québécois assume totalement ses racines mexicaines et paraguayennes. Sous l'angle hispano-québécois, il nous convie ainsi à un «grand bal des identités», pour reprendre le sous-titre (traduit) de son album. Avec percussionnistes et tromboniste à l'appui sur scène, sa musique sera chargée de groove électropical.

Rudresh Mahanthappa

Gesù, ce soir, 22h30

D'origine indienne et de nationalité américaine, le saxophoniste virtuose Rudresh Mahanthappa mêle brillamment les cartes. À l'écoute de Gamak, paru l'an dernier et dont la transcription sur scène regroupera le guitariste Rez Abbasi, le contrebassiste François Moutin et le batteur Dan Weiss, notre manque d'inclination à tenter d'en distinguer ce qui est indien de ce qui est jazz traduit bien la réussite de l'entreprise. Féru de jazz contemporain, de jazz rock, de musique classique occidentale et de musique classique indienne, ce compositeur et improvisateur de haute volée s'impose parmi les rarissimes musiciens capables de vraiment faire évoluer la forme jazzistique.

The Heath Brothers

Upstairs, ce soir, 19h et 21h45

Plus que centenaire, le jazz peut compter sur un contingent de vénérables pépés. Parmi ces survivants se produisent au FIJM les increvables Heath Brothers, originaires de Philadelphie. As du jazz moderne, les frangins avaient formé ce groupe en 1975. Le saxophone Jimmy Heath, 87 ans, et le batteur Albert Tootie Heath, 79 ans, ont perdu en 2005 leur frangin contrebassiste Percy, qui s'était aussi illustré au sein du fameux Modern Jazz Quartet. Son poste est aujourd'hui occupé par David Wong, alors que Jeb Patton officie au piano.




la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer