Saratoga: duo en fleur

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Chantal Archambault et Michel-Olivier Gasse, un couple et un duo. Après un EP, Saratoga a lancé récemment un premier album complet officiel qui a pour titre Fleur. Entrevue avec elle et lui à l'occasion de leur spectacle, vendredi soir, au Lion d'Or.

Présentations

Avant Saratoga, elle menait une carrière solo. Lui est le fidèle guitariste de Vincent Vallières et proche collaborateur de Dany Placard.

Il y a deux ans, Chantal Archambault et Michel-Olivier Gasse ne prévoyaient pas nécessairement faire un album quand le couple a fait ses débuts en duo. Ils voulaient combler le vide alors que s'achevaient leurs tournées respectives. 

«Nous n'avions pas vraiment de plan. On a commencé à faire des shows de salon sur la route. Nous n'avions pas d'ambition ou d'attentes, mais on voulait jouer», se souvient Chantal Archambault.

Or, le public a répondu à l'appel. «C'est magnifique. Aujourd'hui, on en vit, c'est inattendu», dit Chantal Archambault.

La scène avant le studio

Saratoga est né sur la scène. Il y a eu une première prestation improvisée dans un mariage d'amis, du rodage à la Taverne Jarry, des spectacles informels dans des cafés, puis des spectacles officiels. Combien depuis 14 mois? «Pas loin de 110», répond Michel-Olivier Gasse.

Au Québec, ce chiffre est énorme pour une aussi courte période. Surtout pour un groupe qui ne pouvait compter que sur un EP comme carte de visite. Il faut dire que la formule peu coûteuse du duo plaît aux diffuseurs et que Saratoga a rapidement conquis son public avec son folk doux et enveloppant.

Enfin un album

Lancer un projet sans trop penser, c'est une chose. Mais composer des chansons dans le but de sortir un album, c'en est une autre. Il faut écrire sous pression.

«Nous avions prévu du temps, trois mois à partir de janvier», raconte Chantal Archambault.

Mais ce ne fut pas facile. «À go, il faut que je sois fragile et touchant», ironise Michel-Olivier Gasse.

Au lieu de faire la base des enregistrements à Montréal, les amoureux ont profité de l'intimité de leur maison à la campagne, dans le coin de Lachute. Et ils ont appris à développer une dynamique d'écriture à deux sans avoir recours au «je».

Habituellement, Chantal «pousse d'abord les textes et les idées de mélodies». «Chantal est créative. Moi, je suis contemplatif. J'ai beaucoup aidé Vallières et Placard avec leurs textes, mais je ne suis pas bon avec les points de départ», explique son amoureux, qui a beaucoup plus de facilité comme auteur (Michel-Olivier Gasse a publié les romans Du coeur à l'établi et De Rose à Rosa).

Ornementer les chansons

Une fois les chansons écrites, il fallait les arranger. Or, l'épuration fait la marque du folk de Saratoga. «On voulait un peu d'habillage, mais reste que c'est la voix et nos instruments qui drivent l'affaire», explique Michel-Olivier Gasse.

La solution: des bois (clarinette, hautbois, contrebasse). «Nous avons laissé ça dans les mains de notre réalisateur Guillaume Bourque et il a vraiment bien compris.»

«Quand nous avons entendu le résultat, je braillais. C'est d'une grande beauté et cela ne dénature aucunement nos chansons», renchérit Chantal Archambault.

La chanson Brise-glace s'inspire du froid de l'hiver pendant lequel le couple a déménagé au bord de la rivière des Outaouais.

L'inspiration ne venait pas assez vite au goût de Saratoga au début de ces trois mois consacrés à l'album. Si bien que le couple, frustré et sous tension, a décidé de s'envoler pour une semaine en République dominicaine. C'est là qu'a jailli la chanson-titre Fleur.

Un nouveau spectacle

«On repart à zéro», lance Chantal Archambault.

«Ben voyons, pas à zéro!», rétorque Michel-Olivier Gasse.

«Quand tu fais 110 fois un show que les gens aiment, c'est déstabilisant», justifie sa douce.

Déjà, Saratoga compte 25 dates de spectacles à son agenda d'ici le mois de mai. Premier rendez-vous vendredi, au Lion d'Or, dans le cadre de Coup de coeur francophone, avant une tournée de plusieurs coins et recoins du Québec qui sera ponctuée d'un séjour en France en mai.

_______________________________________________________________________________

Saratoga se produit au Lion d'Or, le 11 novembre, à 20 h. En première partie: MIZE.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer