29e Coup de coeur francophone: la nouvelle garde

Lydia Képinski... (PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE)

Agrandir

Lydia Képinski

PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Coup de coeur francophone

Arts

Coup de coeur francophone

Notre dossier sur l'événement Coup de coeur francophone. »

Au-delà des têtes d'affiche que sont Bernard Adamus, Marie-Pierre Arthur, Ariane Moffatt et Galaxie, Coup de coeur francophone est le rendez-vous automnal annuel pour faire des découvertes musicales. La Presse vous en propose six.

Lydia Képinski

Auteure-compositrice-interprète, pianiste et artiste visuelle, Lydia Képinski a aussi un côté actrice. En entrevue, elle dégage un charme décalé. «Je dois sortir mon regard intense», lance-t-elle au photographe de La Presse. Sa musique dense peut reposer sur des cordes folk, sur les touches d'un piano, mais aussi sur des arrangements de jazz manouche. Elle rappe également, paraît-il. Voilà qui pique notre curiosité.

Au Divan Orange le 9 novembre, 22h. Avec Anique Granger.

Mehdi Cayenne Club

«On me compare à M et Jean Leloup. C'est ce qu'on me dit, pas ce que je pense», lance-t-il à notre photographe. Mehdi Cayenne parle avec enthousiasme en nous remettant une carte de téléchargement de son nouvel album, Aube, qui sort demain. Avec son attitude volontaire, le musicien franco-ontarien est fin prêt à voir sa carrière décoller. Ses influences? Multiples. Post-punk, world, pop, funk et slam.

À la salle Claude-Léveillée de la Place des Arts demain, 20h

Barrasso

Connu des cercles punk, le groupe Barrasso s'exprime en français sur des musiques garage et hardcore. Il s'est déjà produit au Pouzza Fest et à M pour Montréal. Formé en 2010, le quintette composé d'ex-membres de Dirty Tricks et d'Armand Frontal a lancé en juin dernier son album Des X, des croix, des pointillés sur l'étiquette Music Mansion. Au menu: des chansons urgentes, mélodiques et étoffées qui plairont aux fans de Hot Snakes.

Au Divan Orange demain, 22h. Avec Milanku.

Cherry Chérie... (PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Cherry Chérie

PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE

Cherry Chérie

Les membres de Cherry Chérie semblent très occupés. Pendant que Gabriel L'Heureux et Étienne Beaulieu faisaient le saut à La Presse le temps d'une photo, Paolo Philpot Gabriel et Alexandre Craigh poursuivaient le tournage d'une émission à TVA. Sorti en mai dernier, leur album J'entends la bête se nourrit de rock'n'roll des années 50 et 60. Il a donné lieu à une tournée des festivals. Et leur a valu l'étiquette élogieuse de «trash-bonbon».

À l'Escogriffe le 12 novembre, 22h. Avec Les Passagers.

Samuele

Retenez ce nom: Samuele. Une blonde platine au look garçonne et au visage vrai. Femme-orchestre à ses heures, Samuele a un extrait, La sortie, aux arrangements folk-rock-blues très aboutis et dont l'interprétation dégage une belle assurance. Le blues avait justement besoin de relève féminine au Québec. En français, en plus!

À la maison de la culture Maisonneuve demain, 20h30. Avec Lisbonne Télégramme.

Lisbonne Télégramme

Le groupe Lisbonne Télégramme montre la chanteuse Maritza et les membres des Blues Seeds (François Dufault, Martin Farmer et Éric Rathé) sous un autre jour. Atmosphérique et clair-obscur, le folk électrique éthéré du quatuor est à découvrir sur l'album Miroir d'automne.

À la maison de la culture Maisonneuve demain, 20h30. Avec Samuele.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer