Marie-Pierre Arthur et du rap au festival Oumf

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Marie-Pierre Arthur, Loud Lary Ajust, La Bronze, Samito, Corridor et Karim Ouellet en formule DJ se produiront à l'extérieur gratuitement du 7 au 10 septembre dans le Quartier latin, à Montréal.

La Presse a obtenu en exclusivité la programmation du festival Oumf, qui revient pour la sixième année après avoir attiré 100 000 personnes en trois jours en 2015. L'événement comporte un important volet musical avec deux scènes extérieures, mais propose aussi de l'humour, du théâtre de rue, de l'animation. Mur d'escalade, troupes de danse, jeux de société en plein air, minigolf, skateboard, slackline, match de hockey cosom avec Georges Laraque... alouette!

En soirée de préouverture, le 7 septembre, un gala d'humour sera animé par Eddy King et mettra en vedette Didier Lambert, Jérémy Du Temple, Étienne Dano, Charles Deschamps et Mélanie Ghanimé.

«C'est un terrain de jeu pour la rentrée et les étudiants, mais le but est aussi de faire du Quartier latin un endroit où c'est l'fun d'aller», mentionne Sébastien Nasra, d'Avalanche Productions, l'un des coproducteurs du festival Oumf.

Ce dernier est aussi à la tête de l'organisme responsable de la programmation musicale, M pour Montréal, qui favorise l'exportation et le développement de la scène musicale montréalaise.

Du jeudi au samedi, le rap sera à l'honneur avec Rednext Level, Brown, Rymz, Loud Lary Ajust, ainsi que Husser, le rappeur du groupe The Posterz qui fait jaser dans le nouveau clip de Charlotte Cardin pour leur duo Like It Doesn't Hurt.

Oumf présentera aussi l'une des fameuses soirées de WordUp! Battles, où s'affrontent des rappeurs dans des joutes verbales.

Heartstreets

Oumf mettra en vitrine le groupe montréalais à suivre Heartstreets, dont un extrait intitulé Cruising With You a enregistré plus de 700 000 écoutes sur Spotify.

Heartstreets donne dans la pop et R & B des années 90. Le duo féminin formé d'Emma Beko et de Gab Godon a sorti en avril dernier l'EP You & I.

«Il nous faut de la musique pour bouger», explique Mikey Bernard Rishwain, programmateur d'Oumf.

Mikey Bernard Rishwain se réjouit de sa programmation rap. Il attire également notre attention sur Zen Bamboo, groupe formé de jeunes de la Rive-Sud. «Malajube rencontre The Strokes, résume-t-il. C'est mon coup de coeur du moment.»

Il se félicite aussi des spectacles de l'Australien Hein Cooper, du groupe John Jacob Magistery et du rappeur Jazz Jeff en formule DJ. Il y a 27 ans, ce dernier a gagné le tout premier Grammy remis dans la catégorie de la meilleure performance rap. C'était pour la chanson Parents Just Don't Understand, enregistrée avec The Fresh Prince... aka Will Smith!

Plusieurs partenaires produisent le festival Oumf, dont l'arrondissement de Ville-Marie, la Société de développement du Quartier latin et Avalanche Productions.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer