Le Met bleu en neuf auteurs

Star de la littérature canadienne-anglaise, Joseph Boyden a... (PHOTO FOURNIE PAR PENGUIN CANADA, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Star de la littérature canadienne-anglaise, Joseph Boyden a notamment publié les romans Dans le grand cercle du monde et Le chemin des âmes.

PHOTO FOURNIE PAR PENGUIN CANADA, LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Josée Lapointe

Le 18e festival littéraire bilingue Metropolis bleu commence mardi. Jusqu'à dimanche, plus de 200 événements réunissant 235 auteurs auront lieu un peu partout à Montréal. En voici un résumé en neuf auteurs, qui témoigne de toute la diversité de ce festival pas comme les autres.

Anne Carson

La poète canadienne Anne Carson recevra le Grand prix Metropolis bleu à la Grande Bibliothèque samedi. Peu connue du côté francophone - seulement quelques-unes de ses oeuvres ont été traduites -, elle fait partie des poètes contemporains les plus marquants des dernières années. Plusieurs autres prix sont remis pendant le festival, dont le prix Des mots pour changer, qui ira à l'auteur franco-djiboutien Abdourahman Waberi, et le Prix de la diversité pour une première oeuvre littéraire, remis à Ghayas Hachem, dont le roman Play Boys a été publié chez Boréal l'an dernier.

Daniel Tammet

Daniel Tammet est autiste Asperger et génie des mathématiques. Son autobiographie Je suis né un jour bleu a été traduite en 24 langues, et son deuxième récit, Embrasser le ciel, a aussi connu un immense succès. Sa présence à Montréal vendredi et samedi coïncide avec la sortie en français de son tout premier roman, Mishenka, qui raconte l'histoire d'un champion d'échecs russe en 1960. Daniel Tammet est un invité totalement en accord avec la mission du festival, qui pilote, parmi d'autres projets liés à la santé mentale et à l'éducation, le projet Des chiffres, des mots.

Joseph Boyden

Star de la littérature canadienne-anglaise, Joseph Boyden (Dans le grand cercle du monde, Le chemin des âmes), participera à de nombreuses activités. Celle qui nous attire le plus est sûrement cette rencontre au sommet avec Thomas King, essayiste canadien qui a signé, entre autres, le très intéressant L'Indien malcommode. Fabuleux porteurs de la parole autochtone contemporaine, ils feront sûrement de cette discussion intitulée Les histoires font de nous ce que nous sommes, présentée samedi dans le cadre d'une série au Musée d'art contemporain de Montréal, un point fort du festival.

Bernard Werber

L'auteur de la célèbre trilogie des Fourmis, qui allie dans ses livres science et fiction depuis 25 ans, viendra parler de son travail lors d'une conférence jeudi. Le même jour, il donnera aussi au Goethe un atelier d'écriture de deux heures sur la «jubjotation» - état de celui qui émerge d'un rêve et qui tente d'y retourner pour en savoir la fin. Plusieurs autres ateliers d'écriture ont lieu pendant le festival, dont un avec William St-Hilaire et un autre avec Marie Clark.

Valeria Luiselli... (PHOTO FOURNIE PAR METROPOLIS BLEU) - image 2.0

Agrandir

Valeria Luiselli

PHOTO FOURNIE PAR METROPOLIS BLEU

Kim Thúy

L'auteure québécoise, qui vient de sortir son troisième roman, Vi, fera un grand lancement public mardi soir à l'Écomusée du fier monde. Plusieurs vedettes littéraires québécoises et étrangères participeront au festival dans le cadre de différentes activités: Larry Tremblay, Samuel Archibald, Anne-Marie MacDonald, Heather O'Neill, Neil Smith, Richard Blanco et Agata Tuszynska, entre autres.

Valeria Luiselli

Jeune auteure mexicaine qui monte, Valeria Luiselli (Des êtres sans gravité), recevra le Premio Metropolis Azul, dédié à l'auteur d'un ouvrage de fiction qui aborde la culture hispanique. Le Mexique est à l'honneur pendant la semaine, mais aussi l'Irlande: cinq auteurs issus de l'île d'émeraude seront présents, notamment Paul Lynch, dont le lancinant western La neige noire a été publié récemment en français chez Albin Michel.

Leonard Cohen

Non, le poète montréalais ne sera pas présent au festival, mais son oeuvre sera célébrée vendredi lors de la table ronde A Crack in Everything: l'héritage de Leonard Cohen. Emmanuel Kattan et Hélène Rioux, entre autres, participeront à cet événement autour du livre Les révolutions de Leonard Cohen, dirigé par Chantal Ringuet et Gérard Rabinovitch, qui vient d'être publié aux Presses de l'Université du Québec.

Dominique Scali

Depuis trois ans, le Met bleu s'associe au Festival du premier roman de Chambéry, dont les livres lauréats sont choisis par des clubs de lecture québécois à partir d'une liste de 30 romans. Dominique Scali (À la recherche de New Babylon, éditions La Peuplade) et Sigolène Vinson (Le caillou, éditions Le Tripode) ont été les deux élues cette année, et proposeront un dialogue France-Québec dimanche sur le sujet du premier roman. Elles feront ensuite le même exercice à Chambéry, en France.

Rogé

L'inestimable illustrateur québécois est le porte-parole du volet jeunesse du festival, qui est presque aussi gros que le volet adulte. L'auteur du Gros monstre qui aimait trop lire et d'Haïti mon pays participera lui-même à au moins six activités. Plusieurs dizaines d'auteurs, dont Marianne Dubuc, Catherine Girard-Audet, Philippe Béha et Jacques Goldstyn, seront présents dans une foule de lieux montréalais jusqu'à dimanche pour partager leur amour des livres avec les enfants.

________________________________________________________________________________

Pour tout savoir sur l'horaire du festival: metropolisbleu.org

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer