Trialogue sur l'arbre: belle nature de l'Estrie

Alain Massicotte est illustrateur depuis près de 40... (Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse)

Agrandir

Alain Massicotte est illustrateur depuis près de 40 ans, mais peint régulièrement des paysages au Québec.

Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Exposition pédagogique et picturale présentée à la Maison de l'arbre Frédéric-Back, à Montréal, jusqu'au 31 octobre, Trialogue sur l'arbre est un échange sur la beauté et l'importance de la nature entre le cardiologue François Reeves, le biologiste Michel Leboeuf et l'artiste Alain Massicotte, que nous avons rencontré devant ses toiles de paysages de l'Estrie.

L'exposition Trialogue sur l'arbre a été scénographiée par le département de techniques de muséologie du collège Montmorency et réalisée avec des artistes, des élèves, des professeurs et des scientifiques sur une idée de Francis Reeves et de Johanne Landry. Elle découle d'un livre, Arbres en lumière, publié cette année par le Dr Reeves, Michel Leboeuf et Alain Massicotte. 

Le Dr Reeves s'intéresse à la cardiologie environnementale et au rôle cardioprotecteur de la forêt, notamment la forêt urbaine. Il est un apôtre indéfectible de la biodiversité, garantie de santé humaine. L'exposition s'adresse donc à tous puisque la qualité de l'environnement touche tout le monde, mais disons que les plus jeunes en apprendront beaucoup sur la biologie végétale et les amateurs de peinture y trouveront leur bonheur! 

Trialogue sur l'arbre établit les liens primordiaux qui existent entre la vie humaine et la nature, notamment et surtout le rôle joué par les arbres dans l'émission de l'oxygène. On y apprend aussi que les arbres ont une valeur économique. La banque Toronto Dominion a notamment estimé que la valeur des arbres de Montréal atteint 4,5 milliards, moins qu'à Toronto (7 milliards)! 

Petites peintures

Les explications scientifiques sont parsemées dans la salle où sont disposées, pour chaque saison, 20 peintures de paysages réalisées par Alain Massicotte, illustrateur depuis près de 40 ans. Des tableaux avec des ciels d'hiver aux bleus francs, de grandes étendues de neige et cette belle lumière tamisée et diffuse qui pénètre à travers les feuillus décharnés. La nature qui revit au printemps avec ses ruisseaux qui font le plein, le foisonnement de l'été, saison durant laquelle la photosynthèse est à son paroxysme, et enfin les belles et traditionnelles couleurs de l'automne. 

Ses tableaux, Alain Massicotte les a peints à l'huile sur de petits panneaux de bois de 12 po sur 8 po, à partir de 2006, dans la région d'Eastman, en Estrie. 

C'est donc une étude sur les paysages estriens qui accompagne les enseignements pédagogiques. Une étude réalisée avec talent et une belle sensibilité.

Alain Massicotte a ajouté une série de dessins réalisés de 2012 à 2015 à Montréal, notamment dans le quartier Villeray. Des dessins de nature au coeur de l'urbanité qui donnent une belle respiration et du rythme à l'exposition. 

«Je fais ça tout le temps, dessiner sur de petites pages blanches, dit Alain Massicotte. Je me promène avec mon carnet et je dessine dans les rues! Comme à la campagne!» 

___________________________________________________________________________

Trialogue sur l'arbre, à la Maison de l'arbre Frédéric-Back (4500, boulevard Rosemont, Montréal), tous les jours de 10 h à 18 h, jusqu'au 31 octobre.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer