• Accueil > 
  • Arts > 
  • Arts visuels 
  • > Virée des galeries: Henry Moore, Philippe Walker et Affluents-Confluent 

Virée des galeries: Henry Moore, Philippe Walker et Affluents-Confluent

La sculpture Figure allongée en trois morceaux, no 1,... (Photo André Pichette, La Presse)

Agrandir

La sculpture Figure allongée en trois morceaux, no 1, de Henry Moore, a été offerte par la Banque CIBC au Musée des beaux-arts de Montréal qui l'a installée au sein de son Jardin de sculptures.

Photo André Pichette, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Quelles sont les expositions à voir ce week-end? Nos critiques en arts visuels proposent une tournée montréalaise de galeries et de centres d'artistes. À vos cimaises!

Henry Moore

Le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) a révélé, mercredi, la sculpture Figure allongée en trois morceaux, no 1 (1961-1962), de l'artiste britannique Henry Moore, un don de la Banque CIBC.

Auparavant installée près du carré Dominion, dans l'atrium de la tour CIBC, l'oeuvre en bronze constituée de trois parties a été installée de façon permanente dans le Jardin de sculptures du MBAM, sur l'avenue du Musée, au pied du pavillon Liliane et David M. Stewart.

So Far Away From Home, 2008, Philippe Walker,... (Photo fournie par Jean-Michel Correia) - image 2.0

Agrandir

So Far Away From Home, 2008, Philippe Walker, huile sur toile, 48 po x 36 po

Photo fournie par Jean-Michel Correia

Philippe Walker

Philippe Walker est un scientifique montréalais d'origine suisse. Spécialisé en biologie moléculaire, il peint avec la même passion qui l'anime quand il crée des ponts entre recherche fondamentale et mise en marché de médicaments.

Jusqu'au 3 octobre, il expose pour la quatrième fois ses créations inspirées de maîtres anciens, cette fois au Centre d'art E.K. Voland, dans l'arrondissement du Sud-Ouest.

«Sa peinture doit être vue comme une somme rigoriste d'effets et de concepts complexes capables de déclencher un questionnement, parfois radical, sur notre monde en quête de sens», dit le commissaire d'exposition Jean-Michel Correia.

Volte-face, de Philippe Walker, au Centre d'art E.K. Voland, Complexe du canal Lachine (4710, rue Saint-Ambroise, Montréal), jusqu'au 3 octobre

Besoin de plonger, 2016, Nathalie St-Pierre, aquarelle et... (Photo fournie par la Société d’art et d’histoire de Beauport) - image 3.0

Agrandir

Besoin de plonger, 2016, Nathalie St-Pierre, aquarelle et encre sur papier, 8 ½ po x 11 po

Photo fournie par la Société d’art et d’histoire de Beauport

Affluents-Confluent

Dans la grande région de Québec, la Société d'art et d'histoire de Beauport présente, jusqu'au 8 octobre, l'exposition Affluents-Confluent des artistes Nathalie St-Pierre et Christine Vallée, à la bibliothèque Étienne-Parent.

Des installations, des performances et des oeuvres picturales exposées en un parcours allégorique sur la thématique de l'eau.

Affluents-Confluent, de Nathalie St-Pierre et Christine Vallée, à la salle Jean-Paul-Lemieux de la bibliothèque Étienne-Parent (3515, rue Clémenceau, Beauport), jusqu'au 8 octobre.

Du mardi au vendredi, de 14 h à 17 h et de 18 h à 21 h. Les samedis et dimanches, de 13 h à 17 h. 

Infos: sahb.ca/calendrier/affluents-confluent/




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer