Décès de la sculptrice polonaise Magdalena Abakanowicz

La sculptrice polonaise Magdalena Abakanowicz, présente dans plus de 70 musées... (PHOTO ARCHIVES AP)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Varsovie

La sculptrice polonaise Magdalena Abakanowicz, présente dans plus de 70 musées du monde entier, est décédée à l'âge de 86 ans, a annoncé vendredi le ministère polonais de la Culture.

«Elle est morte dans la nuit de jeudi à vendredi», a précisé le bureau de presse du ministère à l'AFP sans donner d'autres précisions.

Née le 20 juin en 1930 à Falenty, dans la banlieue de Varsovie, elle est diplômée de l'Académie des beaux-arts de la capitale polonaise. Elle a acquis une reconnaissance mondiale grâce à ses «abakanes», énormes oeuvres hybrides à trois dimensions entre sculpture et tapisserie.

Dans les années 1980, l'artiste est revenue à des matériaux classiques comme la pierre, le bronze ou le bois, créant d'imposantes réalisations en plein air.

Ses travaux sont présents dans des musées de Varsovie, au Centre Pompidou à Paris, au Metropolitan Museum à New York ou au Museum of Modern Art à Kyoto, notamment.

Magdalena Abakanowicz était lauréate de nombreux prix à travers le monde.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer