Les aurores Montréal: les versants lumineux

Marc Séguin a assisté hier au dévoilement de... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE)

Agrandir

Marc Séguin a assisté hier au dévoilement de son oeuvre.

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les célébrations du 375e anniversaire de Montréal ont été lancées, hier soir, avec le dévoilement des Aurores Montréal, une oeuvre publique majeure signée Marc Séguin. La vidéo sera projetée en soirée pendant la période des Fêtes sur les versants du mont Royal.

Le commissaire aux célébrations du 375e anniversaire, Gilbert Rozon, avait un voeu de fin d'année: que la montagne soit «l'arbre de Noël des Montréalais».

La Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal a demandé au réputé artiste visuel Marc Séguin de créer une oeuvre inédite pour être projetée sur un «écran naturel»: le paysage des versants du mont Royal. 

L'artiste s'est associé avec l'entreprise 4U2C (prononcez For you to see), spécialisée dans la scénographie, les effets visuels et la vidéo. Avec les concepteurs Stéphane Mongeau et Yves Aucoin, Marc Séguin a réalisé un film d'art de 60 minutes, intitulé Les aurores Montréal. Une suite de tableaux visuels, parfois ludiques, parfois sérieux. L'oeuvre tournera en boucle, dès dimanche soir, jusqu'au 2 janvier.

Rien de didactique...

«Il y est question de montagne, du fleuve, du ciel, des arbres, des aurores boréales, de gestes de peintre», explique l'artiste-peintre, en entrevue cette semaine à La Presse. «Il n'y a rien de didactique ou d'historique. On est loin du Moulin à images de Robert Lepage. Il y a une séquence où défilent des feuilles-fleurs de gui ! Et sous celles-ci, des couples, de tous les genres, qui s'embrassent.» 

Une autre séquence visuelle cite des extraits de poèmes de Leonard Cohen et de Marie Uguay. «Tout est fait, soit pour regarder durant une heure, soit pour en voir des bouts en passant, sans rien manquer», ajoute Séguin.

Les aurores Montréal, oeuvre projetée sur les versants... (Photo Olivier Jean, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Les aurores Montréal, oeuvre projetée sur les versants du mont Royal, tournera en boucle dès dimanche soir, jusqu'au 2 janvier.

Photo Olivier Jean, La Presse

Points de vue

Il y a deux zones de projection: l'une sur le versant est, près du boulevard du Mont-Royal, l'autre sur le flanc sud, en face du terrain des Hospitalières où est plantée la croix de Pierre Ayot. «On peut observer l'oeuvre de toutes les artères (Duluth, Rachel, Marie-Anne, Mont-Royal) qui débouchent sur le parc Jeanne-Mance. On peut voir les deux zones en même temps, de part et d'autre de la croix sur la montagne», nous conseille Marc Séguin.

Né à Ottawa, Marc Séguin est un artiste phare de l'arc actuel au Canada. Ses oeuvres sont vues et collectionnées dans les musées et les galeries de plusieurs pays. Il vit et travaille à Montréal et à Brooklyn. L'artiste a aussi signé trois romans et réalisé un film, Stealing Alice

Outre le mont Royal, d'autres sites seront illuminés pour le 375e anniversaire de Montréal, tels le pont Jacques-Cartier - ce projet de Moment Factory sera inauguré le 17 mai -, le Stade olympique, la Biosphère, Habitat 67, et la tour de l'Université de Montréal...

______________________________________________________________________________

Les aurores Montréal, du 11 décembre au 2 janvier.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer