JO de Montréal: l'empreinte des anonymes

Une grande partie de l'exposition est consacrée à... (Photo Michel Pinault, fournie par la maison de la culture Maisonneuve)

Agrandir

Une grande partie de l'exposition est consacrée à la vie au Village olympique où des hôtesses vêtues de rouge accueillaient visiteurs et sportifs.

Photo Michel Pinault, fournie par la maison de la culture Maisonneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il y aura 40 ans, aujourd'hui, s'amorçaient les Jeux olympiques de Montréal. L'organisation de la rencontre sportive internationale était un défi d'envergure. C'est donc aux milliers de Québécois qui ont su le relever qu'est consacrée l'expo Les bâtisseurs des Jeux olympiques de Montréal présentée actuellement à la maison de la culture Maisonneuve.

Mise en espace sur tout un étage de la maison de la culture du quartier Maisonneuve, non loin du site olympique, l'exposition présente un grand nombre de documents, de plans, d'objets, de vidéos, de souvenirs et de photos d'archives. De quoi permettre aux plus âgés de revivre ces fameux Jeux olympiques de 1976 et aux plus jeunes de comprendre l'ampleur de cet événement marquant de l'histoire montréalaise.

Les bâtisseurs des Jeux olympiques de Montréal ne rend pas hommage aux 6084 sportifs (de 94 nations) qui ont convoité une médaille cet été-là, mais aux milliers de gens qui ont rendu l'événement possible: d'abord les ouvriers de la construction, mais aussi les gestionnaires, journalistes, cuisiniers, hôtesses, policiers, militaires, traducteurs, médecins, etc.

Succès de la loterie

La préparation des JO est bien expliquée au moyen de panneaux et d'artefacts. Par exemple, comment le financement des Jeux a pu être assuré en partie par une loterie brillamment organisée. Chaque billet était vendu 10 $. Le gros lot était de 1 million. En 1973, les organisateurs avaient prévu amasser ainsi quelque 32 millions. Le succès a dépassé leurs attentes. En 1977, on a réalisé que la loterie, lancée pour une première fois dans toutes les provinces canadiennes, avait recueilli 230 millions!

De plus, l'avocat Michel Gagnon avait convaincu les banques d'acheter des billets de loterie à l'avance, ce qui a permis au Comité d'organisation des Jeux olympiques (COJO) de générer 9 millions rien qu'en revenus d'intérêts.

L’exposition ne s’étend pas sur les controverses et... (Photo Michel Pinault, fournie par la maison de la culture Maisonneuve) - image 2.0

Agrandir

L’exposition ne s’étend pas sur les controverses et conflits liés à la construction du Stade olympique. Toutefois, dans une roulotte de chantier reconstituée, on prend connaissance des plans d’édification du Stade.

Photo Michel Pinault, fournie par la maison de la culture Maisonneuve

La construction

L'exposition ne s'étend pas sur les controverses et les conflits liés à la construction du Stade olympique. Toutefois, dans une roulotte de chantier reconstituée, on prend connaissance de ses plans d'édification et des autres installations où se sont déroulées les 96 épreuves des 21 sports au programme. Des photos et une vidéo donnent une idée des détails et de la progression des travaux...

Village olympique

Une grande partie de l'expo est consacrée à la vie au Village olympique. Les hôtesses vêtues de rouge qui accueillaient visiteurs et sportifs. La chambre des pyramides olympiques où dormaient les athlètes a été reconstituée, de même qu'une infirmerie et la cafétéria, qui s'est révélée exemplaire pour son offre alimentaire. Les organisateurs sont parvenus à créer un menu qui permettait à tous les sportifs de trouver satisfaction. Cette initiative a d'ailleurs été conservée pour les Jeux suivants.

Même si l'expo n'est pas centrée sur les athlètes, les plus célèbres d'entre eux sont évoqués par l'intermédiaire de photos les montrant en action. 

On retrouve la Roumaine Nadia Comaneci, «reine des Jeux», ou encore l'Américain Bruce Jenner qui a remporté la médaille d'or du décathlon... et qui a changé de sexe l'an dernier, devenant Caitlyn Jenner. Une vidéo d'une dizaine de minutes résume aussi l'épreuve du marathon.

Le studio de retransmission de Radio-Canada a été... (Photo Michel Pinault, fournie par la maison de la culture Maisonneuve) - image 3.0

Agrandir

Le studio de retransmission de Radio-Canada a été reconstitué, avec la place qu’occupaient les animateurs René Lecavalier et Richard Garneau. On peut d’ailleurs entendre leurs commentaires.

Photo Michel Pinault, fournie par la maison de la culture Maisonneuve

Les journalistes

Les professionnels des médias qui ont couvert les Jeux ont droit à un hommage particulier. Le studio de retransmission de Radio-Canada a été reconstitué, avec la place qu'occupaient les animateurs René Lecavalier et Richard Garneau. On peut d'ailleurs entendre leurs commentaires dans la salle. On retrouve aussi le car de reportage créé à partir d'un châssis de Volkswagen Beetle. Et on peut écouter Jacques Duval, qui le conduisait lors des courses cyclistes, raconter des anecdotes sur cette autocaméra aux allures de voiture pour enfant.

L'exposition évoque l'ambiance qui régnait au centre de presse de Place Desjardins où 7000 journalistes avaient été regroupés, le Stade n'étant pas prêt pour les accueillir. Elle rappelle aussi quelques faits politiques, notamment quand les représentants d'une vingtaine de pays africains ont rapidement plié bagage pour protester contre la présence de la Nouvelle-Zélande qui avait eu des relations sportives avec l'Afrique du Sud, bannie de l'olympisme à cause de l'apartheid...

Voilà en tout cas une exposition intéressante sur les coulisses des JO de Montréal. Avec un regard qui permet de mesurer combien ces milliers de participants à l'organisation des Jeux ont discrètement mais fondamentalement contribué au succès de l'événement comme à la renommée et au développement de la métropole.

_____________________________________________________________________________

Les bâtisseurs des Jeux olympiques de Montréal, à la maison de la culture Maisonneuve (4200, rue Ontario Est, Montréal) jusqu'au 30 septembre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer