La SAT actionnaire de la Gaîté lyrique de Paris

Monique Savoie, présidente fondatrice de la SAT, deviendra,... (Photo Marco Campanozzi, La Presse)

Agrandir

Monique Savoie, présidente fondatrice de la SAT, deviendra, le 1er août, directrice déléguée de la Gaîté lyrique.

Photo Marco Campanozzi, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Société des arts technologiques (SAT) est désormais actionnaire à 30% de la société d'exploitation du Théâtre de la Gaîté lyrique, un organisme culturel parisien qui croise les arts et les nouvelles technologies.

La Ville de Paris, à qui appartient l'édifice, a annoncé la nouvelle hier. La SAT a été choisie pour prendre, avec d'autres partenaires français, les rênes de la Gaîté lyrique jusqu'en 2022.

«Pour la SAT, il était temps de s'exporter et la francophonie est un laboratoire fabuleux pour ça», a dit hier à La Presse Monique Savoie, présidente fondatrice de la SAT qui deviendra, le 1er août, directrice déléguée de la Gaîté lyrique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer