Feu vert pour l'extradition d'un faussaire de Pollock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Madrid

La justice espagnole a donné mardi son feu vert à l'extradition vers les États-Unis de Jesús Ángel Bergantiños, accusé de trafic de fausses oeuvres d'art attribuées notamment aux peintres contemporains Mark Rothko et Jackson Pollock, vendues pour quelque 33 millions de dollars.

La justice américaine le soupçonne de même que son frère Jose Carlos d'avoir produit des faux, de faits d'escroquerie, et de blanchiment d'argent, selon une ordonnance de l'audience nationale, spécialisée dans la grande délinquance financière et les affaires de terrorisme, diffusée mardi.

Cette juridiction a tranché en faveur de l'extradition de Bergantiños, 67 ans, en notant que les faits ont été commis aux États-Unis et qu'ils ont été dénoncés dans ce pays.

Il revient désormais au gouvernement de décider s'il l'extrade, mais il est rare que l'exécutif ne suive pas une décision de la justice en la matière.

Une demande d'extradition similaire vise le frère du prévenu mais elle n'a pas encore été tranchée.

Selon la justice américaine, les deux frères, arrêtés en avril 2014, avaient commandé au peintre chinois Pei Shen Qian, des répliques de toiles de grands artistes, et imaginé des histoires sur leur passé, leurs anciens propriétaires, pour séduire des galeries d'art et les convaincre de les acheter, en falsifiant au passage les documents censés prouver leur authenticité.

Qian, qui vivait à New York, se serait enfui en Chine. Et les deux hommes sont rentrés en Espagne. Une marchante d'art complice, la Mexicaine Glafira Rosales, petite amie de Jose Carlos, s'est pour sa part déclarée coupable.

Jose Carlos aurait avec son aide vendu entre 1994 et 2009 près d'une soixantaine de toiles à deux galeries de New York, de peintres comme Mark Rothko, Jackson Pollock ou Willem de Kooning, pour un montant total de 33 millions de dollars, selon des documents judiciaires.

Les deux mêmes galeries qui avaient acheté pour 33 millions d'oeuvres d'art, les ont revendues pour plus de 80 millions.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer