Angelos Tzortzinis élu meilleur photographe d'agence 2015

Angelos Tzortzinis... (PHOTO AFP)

Agrandir

Angelos Tzortzinis

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Le magazine américain Time a désigné lundi le photographe de l'AFP Angelos Tzortzinis comme «meilleur photographe d'agence» en 2015, pour son travail en Grèce sur la crise économique et celle des migrants.

C'est la quatrième fois depuis 2010 que l'AFP est récompensée par ce prix annuel du photographe d'agence décerné par Time.

«Sa couverture de la crise économique et de celle des réfugiés a été extraordinaire», a écrit le magazine à propos d'Angelos Tzortzinis, 27 ans.

Le photographe pigiste grec, qui travaille pour l'AFP depuis 2007, couvre depuis six ans la crise dans son pays. Il est tour à tour témoin des violences qui agitent la rue, et, depuis le printemps 2015, au plus près des migrants qui y transitent.

Ses «photos de la crise économique, souvent prises au coeur des manifestations, rappellent de manière forte l'impact réel sur les gens ordinaires des décisions prises dans des salles de réunion à Paris, Berlin et Bruxelles», écrit aussi Time.

«À travers ses photos pour l'AFP, Angelos Tzortzinis restera un témoin marquant des drames qui ont secoué la Grèce en 2015, notamment la crise des migrants. Au plus près de l'histoire qui se fait devant lui, il sait capter la violence, les drames mais aussi les moments d'intimité et de tendresse par des cadrages précis», a déclaré Emmanuel Hoog, Président-Directeur Général de l'AFP.

Angelos Tzortzinis débute sa carrière comme photographe indépendant. Il rejoint l'AFP comme pigiste en 2007 et collabore régulièrement avec le New-York Times depuis 2010. Il a également couvert l'actualité dans plusieurs pays du Moyen-Orient et en Ukraine.

Son travail a déjà été publié dans Time, Newsweek et le New York Times notamment, et exposé aux éditions 2012 et 2013 de Visa pour l'Image à Perpignan et au Lumix Festival for Young Photojournalism à Hanovre.

En 2014, Time avait distingué le photographe turc Bülent Kiliç pour sa couverture des événements en Ukraine, Turquie et Syrie. En 2012, Marco Longari, photographe italien, avait été distingué pour son travail en Syrie, Égypte, Cisjordanie et à Gaza. En 2010, le photographe brésilien Mauricio Lima avait été récompensé pour sa couverture de la guerre en Afghanistan.

Des photographes de l'AFP ont également remporté deux fois le prix Pulitzer: Massoud Hossaini en 2012 et le photographe indépendant Javier Manzano en 2013.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer